Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 23:44

Avec Rebtel, plus besoin de PC ou de Wi-Fi pour téléphoner gratis

 

La révolution Internet des télécoms ne s'arrête pas avec Skype. De nombreuses start-ups tentent toujours d'améliorer le modèle d'appels quasi gratuits. La solution Rebtel marche ainsi avec tous les téléphones. Explications de son co-fondateur, Greg Spector.

Cette start-up suédoise, également présente à San Francisco, veut jouer les trouble-fête sur le secteur déjà bien encombré de la téléphonie sur Internet. Conscient de la domination de Skype et Vonage sur ce marché, Rebtel (pour « Rebelle » et «Téléphone ») vient pourtant de lancer son service d'appels internationaux gratuits via Internet. Mais cette fois-ci, pas besoin de PC ou de Wi-Fi pour accéder à la gratuité, il suffit… d'un simple téléphone, filaire ou mobile. Pas sûr que les opérateurs télécoms apprécient. Explications de Greg Spector, co-fondateur de Rebtel. 

Y a-t-il encore de la place pour un nouveau service de téléphonie sur Internet?

En fait, nous sommes très différents des services de voix sur IP qui existent déjà. Contrairement à Skype, qui requiert un PC ou un smartphone, une liaison Internet haut–débit (Wi-Fi ou GPRS) et le logiciel adéquat, notre service fonctionne avec n'importe quel téléphone, fixe ou mobile. Il sera toujours plus naturel et rapide de passer un coup de fil avec son propre téléphone que de s'asseoir devant un PC ou un ordinateur portable, vérifier qu'il y a bien une connexion Wi-Fi et numéroter sur son clavier... Certes, on commence à voir des téléphones Skype sur le marché. Mais cela oblige l'utilisateur à changer de mobile. De notre côté, nous insistons sur la possibilité d'utiliser notre service avec un téléphone mobile car souvent les opérateurs proposent des forfaits très avantageux incluant des dizaines d'heures, parfois plus le soir (illimité) mais qui restent souvent inutilisées. C'est notamment le cas aux Etats-Unis ou en Scandinavie. Car dans ces pays où le marché du mobile commence à être saturé, les opérateurs mobiles veulent éviter à tout prix que leurs clients ne passent chez le concurrent.

Comment fonctionne Rebtel ?

Rebtel peut créer un numéro local pour chaque destinataire de mes appels à l'international. Par exemple, si je veux appeler San Francisco depuis Paris, Rebtel va créer un numéro français (parisien en l'occurrence) pour mon interlocuteur californien, et un numéro californien pour que mon ami m'appelle à Paris. Ces deux paires de numéros sont aussitôt envoyés par SMS à nos mobiles respectifs. A ce moment, je peux commencer à utiliser ce numéro local parisien à partir de mon mobile pour appeler mon interlocuteur à San Francisco et Rebtel me chargera 2 cents par minute en plus d'un abonnement au service fixé à un dollar par semaine. Si ensuite mon interlocuteur californien m'appelle en utilisant le numéro local Rebtel, c'est moi qui serai facturé, sur le principe d'un appel en PCV où le coût de l'appel est à la charge de l'abonné appelé. C'est notre service REBout. Personnellement, même si ces tarifs sont très compétitifs comparés à ceux de Skype, Yahoo Messenger, etc… je pense que cela reste encore trop cher. Et ce, en raison des frais d'interconnexion que les opérateurs de téléphones européens nous facturent. 

C'est pourquoi nous avons créé notre service REBin, qui lui, est entièrement gratuit. Au départ, le fonctionnement est similaire : j'appelle mon interlocuteur à San Francisco en utilisant REBout (les 30 premières secondes sont gratuites) et je lui demande de raccrocher et de me rappeler sur le numéro local américain de Rebtel. Pendant ce temps, je suis mis en attente dans une chambre de communication virtuelle sur Internet, la REBroom. Mon interlocuteur fait le numéro local Rebtel et le système réalise l'interconnexion et nous sommes tous les deux dans la même REBroom. A partir de ce moment, la communication entre les deux personnes est illimitée et entièrement gratuite.  

Comptez-vous faire appel à de la publicité pour financer votre service gratuit? Quel est votre modèle économique ? 

Non, nous n'avons pas l'intention d'utiliser la pub pour subventionner notre service REBin qui est déjà facturé un dollar par semaine. A cet égard, je précise que seul l'abonné Rebtel qui a créé les numéros locaux paye cet abonnement mais qu'il ne le règle pas s'il n'a pas utilisé le service pendant une semaine. Moyennant quoi, nous recommandons bien d'utiliser notre service gratuit REBin dans les 36 pays où nous sommes présents. En revanche, dans les pays où nous ne pouvons pas encore créer de numéros locaux, REBout est la seule option. Notre système peut supporter plusieurs centaines de milliers d'appels simultanément, bien au-delà de notre point d'équilibre. Nous misons donc sur le volume, le nombre d'abonnés, pour réussir.

Source : http://www.lexpansion.com/economie/actualite-high-tech/avec-rebtel-plus-besoin-de-pc-ou-de-wi-fi-pour-telephoner-gratis_115744.html

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Blog tres interressant....bon week end.
Répondre
L
<br /> Bonjour Krybaby<br /> <br /> Si cela a pu vous être utile  j'en serais ravi.<br /> Merci pour l'intérêt que vous portez à mon blog<br /> Bon week end également<br /> Cordialement<br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />