Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 23:45

En raison de difficultés internes : Carrefour pourrait tourner le dos à l’Algérie

Le groupe Carrefour serait, selon des informations rapportées par certains médias français, en proie à des difficultés qui auraient fait chuter d’environ 40% sa cotation en Bourse.

Le boycott de ses nombreux magasins en Chine, suite aux réactions françaises à l’arrivée de la flamme olympique en France, y serait pour beaucoup dans la grave crise que traverse le groupe Carrefour qui a, du reste, déjà engagé un cabinet spécialisé en vue du recrutement d’un nouveau manager. Ces difficultés pourraient contraindre le groupe à revoir son redéploiement à l’international en prenant le moins de risques possibles. Il vient de se désengager du Maroc sans que cela ne soit un drame pour ce pays, la société de distribution marocaine Mardjane ayant pris le relais sans aucun problème. Bien qu’aucune décision officielle n’ait été prise dans ce sens, Carrefour pourrait, selon des informations colportées par certains médias français, se retirer d’Algérie où, il est bon de le préciser, il n’est qu’au stade de simple test du marché algérien à travers la franchise accordée au groupe algérien Arcofina (Ardis). L’hypermarché du Hamma visait également à former un personnel qualifié pour ce type de distribution. Mais Carrefour est surtout attendu pour l’hypermarché en phase de réalisation avancée dans l’enceinte d’Alger-Médina que le groupe Arcofina-Dahli réalise dans la baie d’Alger, mais également à Oran, Constantine et Annaba.

C’est ce dernier qui a consenti tous les investissements requis, Carrefour n’étant pour l’instant qu’au stade d’observation du marché dont il a, il est vrai, souvent déploré la concurrence déloyale du marché informel. Pour les responsables du groupe Arcofina, aucune information officielle susceptible de remettre en cause le partenariat avec Carrefour ne leur est parvenue. Ils demeurent par conséquent toujours fidèles à leurs engagements. Sur le site d’Alger-Médina, le chantier de l’hypermarché, de l’aqua-parc, du parking flanqué de 2000 oliviers avance de façon satisfaisante. Au rythme où vont les travaux, il est fort probable que ces infrastructures soient livrées au public en mars prochain. Avec ou sans Carrefour.

Source Le Quotidien d’Oran

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
salutpas évident d'être un leader mondial de la distribution pourquoi pas des carrefours en afghanistan ?? ou en Iran ??
Répondre
L
<br /> Salut Bunny le chti<br /> <br /> tu sais nous avons bien vendu des Airbus aux quatre coins du monde...<br /> En 73 quand j'ai débuté à Airbus, l'Europe vendait 5% des avions dans le monde alors que nos amis américains en vendaient 95 % ....J'exclue de la statistique le monde de l'est....Si tu savais à qui<br /> nous avons vendu des avions....!!!<br /> Maintenant nous faisons bon an mal an 50/50 avec les américains et tu trouveras des airbus un peu partout<br /> Nous en avons vendus à Iranair ....entr'autres<br /> <br /> Il faut avoir la foi, de l'imagination et la volonté de faire differemment le lendemain<br /> <br /> Bon il y a des aléas économiques dont celui dont semble être victime Carrefour...<br /> Il y a des organisations ou des politiques qui n'ont pas conscience des consésquences économiques de leurs actes à l'étranger....Certes il ne faut pas vendre son âme au diable....mais il faut aussi<br /> rester humble et determiné<br /> Cordialement<br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />