Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 06:14

Métro d'Alger : le taux d'avancement des travaux estimé à 95%

 

 


Le ministre des Transports, M. Amar Tou, a indiqué hier à Alger que le taux d'avancement des travaux de réalisation de la première ligne du métro d'Alger a atteint les 95 % et que les premières rames seront réceptionnées en novembre prochain.
Quant à la date de la mise en service effective de cette ligne reliant la Grande-Poste (Alger-Centre) à Hai El-Badr (Bachdjarah), elle sera connue et annoncée au cours du mois de novembre prochain, a précisé le ministre à la presse en marge de la visite qu'il a effectuée sur les chantiers du projet.

 

Selon M. Tou, ''les grands travaux de génie civil étant achevés à 100 % sur tout le tracé de cette ligne longue de 11 km, les efforts se concentrent à présent sur le parachèvement de l'aménagement des stations situées sur cette ligne dont le taux d'avancement est très appréciable".
Les travaux au niveau des huit (8) sur les dix (10) stations concernées sont totalement achevés alors que ceux des deux autres stations restantes connaissent un rythme intense d'exécution des travaux, a-t-il affirmé.
Les premières rames de métro seront réceptionnées au courant du mois de novembre prochain, a avancé le ministre en ajoutant que quatorze (14) rames doteront, dans une première phase, la première ligne reliant la Grande-poste à Hai El Badr avant d'être portées, par la suite, à 24 rames pour chacune des six voitures.

Le futur réseau du métro d'Alger devra assurer le transport de près de 30.000 voyageurs/heure grâce à des rotations très rapprochées et devra comprendre des extensions liées à la station de Hai El Badr, reliant cette dernière à Ain Naadja et à El harrach, sur 5 km, un tronçon dont les travaux sont confiés au groupement Diwidag-Cosider.
Pour ce qui est des autres liaisons qui seront ouvertes à l'avenir, il s'agira d'un réseau qui s'étendra sur une distance globale de 56 Km à travers 54 stations couvrant les trois liaisons Place des Martyrs-Grande-Poste, Hai El Badr-Ain Naadja et Hai El Badr-El Harrach, a fait savoir M. Tou.
La première ligne du métro reliant la Grande Poste à Haï El Badr va permettre de contribuer à "renforcer davantage la part du transport en commun'' et représente ''une ligne qui brosse la périphérie algéroise et touche les plus peuplés des quartiers de la capitale", a fait remarquer le ministre.

Pour gérer ce réseau, un poste de commande centralisé est en voie de réalisation au niveau des Annassers tandis qu'un complexe de maintenance des trains et autres équipements situé à Bachdjarah est également en cours de finalisation, a-t-il avancé.
Ce poste de commande assurera la liaison et la gestion automatique de toutes les stations ainsi que tout le parc roulant du réseau via des moyens audiovisuels en liaison avec toutes les stations, a expliqué un responsable auprès de l'Entreprise du Métro d'Alger (EMA).
Concernant la gestion du réseau, le ministre a indiqué que cette mission sera confiée à la Régie autonome des transports parisiens (RATP) en vertu d'une convention signée fin 2007

Source El Moudjahid

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires