Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 23:05

Les Internautes veulent éviter la fin du monde

La fin du monde vue par les internautes 

Ce n’est certes pas l’Apocalypse comme l’annonçait Saint-Jean, mais tout de même une fin du monde potentielle contre laquelle se mobilise actuellement une partie grandissante des internautes. C’est un projet scientifique assez sérieux qui crée les inquiétudes : celui de la mise en service d’un Grand collisionneur de hadrons (LHC). C’est le Cern, le plus prestigieux des laboratoires de recherche, basé à Genève qui devrait inaugurer cet accélérateur de particules d’un genre nouveau. En effet, cette prouesse technologique serait en mesure de propulser un faisceau de particules à 99,9999% de la vitesse de la lumière refroidi à -271 degrés (soit tout proche des -273 degrés du zéro absolu).

La rumeur enfle sur Internet

Le projet du Cern doit aboutir le 10 septembre prochain. Ce qui est bien trop rapide pour les plus inquiets de ses détracteurs qui ont lancé, depuis quelques semaines, une campagne de terreur. Avec à leur tête l’américain Walter Wagner et l’Espagnol Luis Sancho, ils affirment que le LHC pourrait générer des petits trous noirs qui engloutiraient la terre en quelques minutes. C’est ainsi que les premières vidéo sont nés sur la toile. Rapidement suivies de rapports plus ou moins sérieux qui rapprocheraient cette théorie d’une prévision de Nostradamus. Les deux principaux détracteurs du LHC ont trouvé assez peu de soutien dans la communauté scientifique. Mais les remous qu’ils ont généré sur le web ont contraint le Cern a réagir par le biais d’un rapport dont le but est de faire taire les rumeurs infondées.

Le trou noir du Cern vu par les internautes

Le trou noir naîtrait en Suisse

Comment expliquer les phantasmes nés du LHC ? Tout simplement par les possibilités qu’il recèle. En effet, l’accélérateur suisse pourrait permettre d’étudier le boson de Higgs. Il s’agit d’une particule instable qui a été qualifiée de « divine » en raison du mystère qui l’entoure. Par extension elle expliquerait que la matière visible ne représente que 4% de l’univers contre 23% de matière noire et 73% d’énergie noire. Voilà réunies les paramètres nécessaires pour recréer les conditions de l’immédiat après big bang. Et pour faire rêver des milliers d’internautes.

Source Tom’s guide

Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires