Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 08:06

Renault Algérie
La Nouvelle Sandero débarque En Aout


Esthétiquement, Sandero se distingue de la Logan avec une face avant dotée d’optiques très expressives et modernes et un ensemble bouclier/calandre parfaitement intégré à la carrosserie.

Renault Algérie lancera officiellement, à la fin août, la nouvelle Dacia Sandero, un modèle dont les Algériens ont eu un avant-goût à la faveur du dernier Salon de l’automobile d’Alger. Puisque la concession au Losange l’a alors présenté comme nouveauté aux côtés de la Laguna III. La nouvelle Sandero a pour argument numéro un son prix.
Vu que la concession de Stephan Galoustian compte l’assortir de tarifs agressifs à même de la rendre redoutable pour la concurrence. Aussi et à l’heure où les nouvelles taxes sur les véhicules viennent de grever le pouvoir d’achat qui est devenu l’une des principales préoccupations des Algériens, Dacia, via Renault Algérie, présente aujourd’hui la Sandero.
Une berline censée se positionner en-dessous de la Logan mais conservant le principal atout de la marque: un prix imbattable...
Ses autres atouts sont une robustesse à toute épreuve, et une grande habitabilité. Ainsi, après la berline Logan et le break Logan MCV, c’est au tour de la Sandero produite en Roumanie, de venir étoffer la gamme Dacia en Algérie.
Plus moderne, avec des lignes plus séduisantes, et un plus large choix d’options, cette berline compacte badgée Dacia reprend la plate-forme de la Renault Clio. Son lancement est donc prévu le 27 août.
Sur un plan général, rappelons que Dacia, filiale roumaine de la Renault, propose ainsi, selon les marchés, cinq véhicules: Logan, Logan MCV, Sandero, Logan Van et Logan Pick-up. L’usine de Pitesti, berceau de la marque, reste l’usine principale des véhicules utilisant la plateforme Logan.
Grâce à la forte standardisation des pièces entre les différentes caisses, les cinq modèles Dacia sont tous produits sur une seule ligne d’assemblage.
Plus de 70% des pièces sont communes entre Logan et Sandero. En 2007, l’usine a augmenté ses capacités à 350.000 véhicules pour accueillir Dacia Sandero et accompagner la croissance de la marque.
Il est également attendu que la commercialisation de la nouvelle Sandero soit accompagnée d’une variante GPL; surtout que la Logan et Logan MCV GPL, circulent déjà en Algérie et renseignent sur l’importance qu’attache Renault Dacia Algérie à la protection de l’environnement, avec des véhicules à émissions polluantes réduites, qui sont donc plus écologiques et plus économiques.
En effet, depuis le mois de février 2008, le modèle Logan berline et Logan MCV est disponible dans tout le réseau Renault Dacia en variante à alimentation alternative, essence/ GPL (gaz de pétrole liquéfié), est commandé dans tout le réseau commercial Renault Dacia.
En partenariat avec Landi Renzo, leader mondial sur le marché GPL et par le biais de son représentant exclusif Ghazal, le groupe Renault Algérie propose des versions variées dans la gamme Dacia enrichies d’un kit GPL.Source l’Expression

Source l’Expression

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires