Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 23:08

Toulouse – Bon anniversaire Just fontaine


Justo est né le 18 aout 1933 à Marrakech au Maroc.

Nous souhaitons bon anniversaire à ce héros toulousain toujours détenteur du record de buts marqués en coupe du monde ( 1958) avec 13 buts

Biographie


C'est à l'US marocaine de Casablanca qu'il effectue ses débuts professionnels de 1950 à 1953. Puis il est recruté par l'OGC Nice où il inscrit 44 buts en 3 saisons. En 1956, il rejoint le Stade de Reims pour pallier le départ de Raymond Kopa et marque 121 buts en 6 saisons dont une passée à soigner une grave blessure à la jambe.
Au total, Just Fontaine a inscrit 165 buts en 200 matchs de Première division (soit une moyenne de 0,825 but par match) et a terminé à deux reprises meilleur buteur du championnat en 1958 et 1960 (et deux fois second, en 1957 et 59).
Sous le maillot bleu, ses statistiques sont encore plus éloquentes. Ainsi, lors de sa première sélection le 17 décembre 1953, il marque trois buts contre le Luxembourg (8-0). Jusqu'en 1960, il inscrit 30 buts en seulement 21 sélections (1,43 buts par match), avec en point d'orgue l'épopée de la Coupe du monde 1958 en Suède où il termine meilleur buteur avec 13 buts en 6 matchs, dont un quadruplé contre la RFA (6-3) qui conduit l'équipe de France à la troisième place. Cette performance de 13 buts en une seule phase finale reste aujourd'hui un record et pourtant il n'était pas considéré comme titulaire avant l'aventure suédoise : il ne dut ce bonheur qu'à la blessure de René Bliard, attaquant habituellement titulaire aux côtés de ses comparses du Stade de Reims Roger Piantoni et Raymond Kopa.
Just Fontaine dut mettre fin prématurément à sa carrière de joueur suite à une blessure récurrente : il joua son dernier match en juillet 1962, puis sortit major de la promotion des entraîneurs la même année. Il prit ensuite les rênes de l'équipe de France en tant que sélectionneur en 1967 mais fut rapidement remplacé après deux défaites en matchs amicaux. Quatre années durant, il entraîna le Paris-Saint-Germain, le faisant monter en 1re division en 1974. Il fut également entraîneur du Toulouse Football Club durant la saison 1978-79.
Il est le fondateur des magasins Justo Sport et a lancé à l'occasion de la Coupe du monde 2006 son propre blog. Il possède aussi 2 magasins Lacoste situés à Toulouse et Portet-sur-Garonne.
Pour en connaître plus sur sa vie et ses exploits, cliquez sur le lien ci dessous :

http://www.parlonsfoot.com/archives/2006/06/03/le-blog-de-just-fontaine/

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires