Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 23:00

Un vélo taxi à Toulouse

 

La semaine vue de Toulouse: vélo-taxi pour les seniors, soutien à la Géorgie et olympisme

 

 

Présentation de la carte senior «vélo-taxi».

Pour sensibiliser les seniors aux modes de déplacement doux dans le centre-ville, la mairie de Toulouse lance en partenariat avec la société Cycloville une opération promotionnelle à destination des seniors. Du 12 août au 12 octobre, toute personne âgée de 60 ans et plus peut acheter pour la somme de 5 euros cette carte qui donne droit à deux trajets par jour en vélo-taxi sur une période d’un mois. Les vélos-taxis circulent du lundi au samedi, de 11 h à 19 h, dans le centre-ville de la Ville rose. Fonctionnant comme un petit taxi, ce cycle électrique est conduit par un chauffeur et emmène les passagers là où ils le souhaitent. Chaque cyclo peut transporter trois personnes dans des conditions de confort et de sécurité optimales. Un concept écologique prometteur puisque la population toulousaine compte 20% des seniors. Le succès était au rendez-vous dès le premier jour de l’opération. « C’est une idée formidable pour découvrir la ville d’une manière originale, analyse Myriam Frayssines, l’une des premières utilisatrices du vélo-taxi. Le prix est plus qu’abordable, le transport à l’air libre est très agréable et en plus aucune pollution n’est à déplorer. Je compte m’abonner rapidement à cette nouvelle forme de transport ». Cinq vélos-taxis circulent actuellement dans le centre-ville. En marge de l’opération promotionnelle pour les seniors, le système Cycloville est accessible à tous les Toulousains pour un euro par kilomètre et par passager. Près de 1 200 personnes ont déjà été transportées depuis l’installation des vélos-taxis en mai.

Une association humanitaire pour aider la Géorgie.

Sans nouvelle de leur famille, les Géorgiens de Toulouse organisent la solidarité avec leur pays. Après plusieurs rassemblements de soutien place du Capitole, ils ont décidé de créer l’association « France-Géorgie » pour lancer un soutien à plus grande échelle. L’objectif est de préparer une caisse de soutien pour les dizaines de milliers de réfugiés. Le site internet de l’association renvoie à une pétition de soutien en ligne.

L’étudiant toulousain met à l’honneur le Togo aux JO.

Benjamin Boukpeti est entré mardi dans l’histoire de l’olympisme en décrochant la médaille de bronze en kayak à Pékin. Un grand moment de joie pour cet athlète qui offre ainsi la première distinction olympique au Togo, le pays de son père. Etudiant à l’IFAG (institut de formation aux affaires et à la gestion) à Toulouse depuis huit ans, Benjamin Boukpeti s’entraîne 20 heures par semaine sur la Garonne autour de l’île du Ramier.

Source 20Minutes.fr

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires