Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 23:24

Programme de logements à Sidi Amar

Le wali de Tipasa insiste sur l'acquittement de l'apport initial


Dans la wilaya de Tipasa, tout bénéficiaire d'un logement sous la formule LSP doit obligatoirement s'acquitter intégralement de la somme représentant son apport initial prévu dans le montage financier d'acquisition, sous peine de voir sa candidature écartée au profit d'un éventuel autre postulant.
Du moins c'est ce qu'à laissé clairement entendre M. Mohamed Ouchen, le wali de Tipasa, lors de sa récente visite d'inspection à la daïra de Sidi Amar où un programme de 96 logements sociaux participatifs est en cours de construction.
En effet, le chef de l'exécutif de la wilaya a intimé aux responsables locaux de cette circonscription ainsi qu'aux maîtres d'œuvre en charge des projets de mettre en demeure tout candidat à l'acquisition d'un logement sous la formule citée qui pour une raison ou une autre n'a pas encore honoré son engagement comme le stipule la réglementation. Dans le cas où le bénéficiaire ne se conforme pas à cette injonction, il sera par voie de conséquence automatiquement remplacé. Cela dit, il faut dire que le cumul de ces retards de versement se répercutent sur la bonne marche des chantiers et par extension allongent les délais de livraison des logements préalablement fixés. Aussi pour accélérer la cadence des travaux dans les chantiers qui accusent un retard, et pour assurer des constructions répondant aux normes en usage, le wali a donné, au cours de la même visite, des instructions dans le sens où les entreprises réalisatrices du programme doivent absolument se conformer aux cahiers des charges. Egalement concernés, les bureaux d'études chargés du suivi ont été quant à eux instruits pour la levée des réserves.
Outre les projets de construction déjà réceptionnés, la daïra de Sidi Amar bénéficie d'un autre programme de logements, tous segments confondus, actuellement en phase d'achèvement. Ainsi, en plus des 93 LSP, d'autres chantiers ont été engagés dans des sites implantés un peu partout dans ses communes. Dans ce registre on peut signaler les projets de construction de 350 logements sociaux locatifs ainsi que ceux des 96 logements ruraux.
En parallèle, la direction de l'urbanisme procède présentement au recensement de tous les sites, au nombre de 93, répartis dans la daïra, où sont érigés les logements ruraux.
Cette opération vise notamment à identifier les types de VRD qui y seront réalisés. A savoir primaires, secondaires ou tertiaires, selon les cas de figures sériés.

Source L’Expression

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
bonjourOUI je suis tout a fait d'accord avec votre analysemais les pays sous dévloppé ont encore du chemin a fairela politique en france a changé croiyer vous que cela soit juste une histoire éconmique.<br /> je ne suis pas pour l'assistanat géneralisé est systimatique surtout que l'amalgame ne pardonne pas dans les quartiers.je tiens a vous dire que j'aime beaucoup vos articles je  les trouve juste. merci d'avoir répondu .cordialement baya.<br />
Répondre
B
bonsoiren algerie je peut éventuellement comprendre car la democratie sociale  a beaucoup de chemin a faire encoremais en france est sur toulouse c'est aussi l'explusionj'ai échappé de justesse a cette politique de l'explusion des pauvresdieu merce.cordialement baya.
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir Baya,<br /> <br /> <br /> Voici un large débat<br /> <br /> <br /> Faire du social…..vaste programme….De tout temps la France a eu pour vocation de faire du social…à intégrer les peuples<br /> opprimés…Et nous voilà ….guère très brillants…à compter nos sous et à compter même les sous que nous n’avons pas, voire ceux que nous avons empruntés à générations futures…<br /> <br /> <br /> La situation sociale se dégradant, le pays s’est recroquevillé sur lui-même et ne se montre plus aussi chaleureux tant envers ses<br /> pays amis que ses propre administrés<br /> <br /> <br /> Nous ne représentons que 1% de la population mondiale…et oui nous sommes devenus petits….Nos anciens Partenaires nous<br /> lâchent..<br /> <br /> <br />  Et oui nous ne pouvons plus nous permettre de jouer les bienfaiteurs alors que nous n’avons plus<br /> un sou en poche<br /> <br /> <br /> Il est demandé aux gens de faire des efforts…mais beaucoup de ceux qui ont vécu dans l’assistance totale ne comprennent plus ce<br /> raisonnement….Le Pays a perdu le gout de l’effort du dynamisme et de l’imagination…Alors vous allez me dire que je parle comme Sarkozy….Non pas tout à fait quand mêm….Oui il faut  faire du social mais un social qui incite à l’effort et la participation de tous les acteurs.<br /> <br /> <br /> Après il y a les cas dramatiques de ceux qui n’ont plus rien et qui n’ont pas même l’espoir d’apporter leur pierre à<br /> l’édifice…..Ceux là doivent être pris en charge par la société et faire l’objet de traitements spécifiques<br /> <br /> <br /> Vous serez peut être déçu par ma réponse…Si vous avez une alternative faites m’en part<br /> <br /> <br /> Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à mes blogs<br /> <br /> <br /> Cordialement,<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> Baya, je croyais avor perdu mon commentaire comme cela m'est arrivé pour les trois précédents....alors je ne le jette pas et vous enfais parvenir u second ci dessous <br /> <br /> <br /> Bonjour<br /> Baya….et oui vous avez raison  en France c’est l’exclusion…Fini le temps des droits de l’homme et ceux de la prospérité….Fini le temps où l’on<br /> dépensait sans compter….On compte maintenant….La démocratie sociale compte elle aussi…Le monde est en état d’alerte car le système financier mondial est en train de basculer<br /> <br /> <br /> La France a<br /> hypothéqué son avenir et celui de ses enfants par une dette colossale….Finis les grands desseins…place au profit à l’initiative privée, a la sauvagerie du marché…Les gens sont devenus de plus en<br /> plus frileux et conservateurs….Les gens sont devenus xénophobes….La réaction de certains n’a pas aidé à améliorer les choses….Nous avons énormément à faire de notre côté…J’ai toutefois un<br /> espoir….Les enfants ne ressemblent pas forcément à leurs parents …au grand désespoir parfois de ces derniers…..<br /> <br /> <br /> Les projets<br /> gouvernementaux algériens je les connais et ne les dénigre pas….Il est vrai que certains ont abusé….Mais je connais bien des foyers où règnent misère et précarité…et qui ont des difficultés à<br /> fournir l’apport minimal nécessaire requis par l’administration….et lorsque l’on voit le luxe de certains nantis du produit de la manne pétrolifère on ne peut que regretter qu’il n’en fut pas<br /> fait différemment…Là bas aussi Bouteflika a fait souffler le vent du libéralisme économique…On peut en attendre le pire comme le meilleur<br /> <br /> <br /> «L’Algérie<br /> a besoin d’une révolution...ou d’une dictature»….Je lui espère un avenir pacifique ....mais ceci aura lieu….Ce pays ne peut pas se permettre de vivre comme il le fait actuellement<br /> <br /> <br /> Vous ne me<br /> verrez jamais dénigrer les politiques car j’ai tout de même du respect pour les gens qui agissent et me rebelle contre les gens trop passifs….Oh certes l’appât du gain est là et…<br /> <br /> <br /> Oui il y a<br /> énormément à faire en Algérie et en premier lieu il convient de se retrousser les manches et apprendre aux autres à en faire autant<br /> <br /> <br /> Chacun a<br /> une part de responsabilité dans ce qui se fait de positif ou de négatif...Et je préfère un «Chouia» à rien du tout…Rien n’est pire que d’être passé dans la vie sans avoir rien fait rien<br /> tenté<br /> <br /> <br /> Je vous<br /> souhaite ma chère Baya de passer une bonne journée….Dans moins de 48 heures je serai en Algérie où j’ai énormément d’amis, pauvres ou riches….et je discute avec chacun d’eux<br /> <br /> <br /> Cordialement<br /> <br /> <br /> Le<br /> Pèlerin<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />