Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 00:00

Toulouse la nuit



Le soir venu, Toulouse ne perd pas totalement son surnom de ville rose. Les illuminations lui donnent tout simplement un tout autre cachet et un soupçon de mystère. Ici, les bords de la Garonne avec le Pont-Neuf et l'Hôtel-Dieu Saint-Jacques à droite



la place du Capitole



Cœur névralgique de Toulouse, la place du Capitole, est encore fréquentée la nuit venue. Si le Capitole renferme aujourd'hui l'Hôtel de Ville de Toulouse et le théâtre du Capitole, il a, dès le XIIe siècle, été le siège du pouvoir municipal détenu alors par les Capitouls, membres choisis parmi la bourgeoisie. Ses colonnes symbolisent d'ailleurs ses Capitouls. L'éclairage urbain fait ressortir les différents matériaux utilisés pour sa construction : briques, pierres et marbres

le Pont-Neuf

Fait de pierres et de briques, le Pont-Neuf est, contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, le plus vieux pont de Toulouse. Il a en effet été construit entre 1544 et 1562. Les illuminations mettent ici en valeur ses 7 arches

la basilique Saint-Sernin



Emblème architectural de Toulouse, la basilique Saint-Sernin est un chef d'œuvre d'art roman. Etape majeure du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, l'édifice affiche encore ses 260 chapiteaux romans, ici sublimés par les projecteurs

le pont Saint-Pierre



Construit au XIXe siècle, le pont Saint-Pierre a été totalement remanié en 1987. Il est depuis doté d'une structure métallique. Il passe au dessus de la Garonne et relie la place Saint-Pierre à l'hôpital de la Grave

La chapelle Saint-Joseph de la Grave



La chapelle Saint-Joseph de la Grave fait partie de l'hôpital de La Grave, situé dans le quartier Saint-Cyprien à Toulouse, sur la rive gauche de la Garonne

le quai de la Daurade



A proximité du centre-ville, le quai de la Daurade borde la Garonne. Et c'est justement ici, que l'on peut embarquer pour une croisière sur le fleuve et ainsi découvrir la ville d'un autre œil


le pont des Catalans



Situé en aval du pont Saint-Pierre, le pont des Catalans tire son nom de l'amitié catalano-occitane. Son inauguration en 1907 a justement été l'occasion de plusieurs jours de fêtes entre Toulousains et Barcelonais

Fête en bordure de Garonne



Les soirées sont souvent festives à Toulouse. Ici, les 100 ans du Stade Toulousain sont célébrés sur les quais de la Garonne

la place Wilson



Agrémentée d'une fontaine du XXe siècle en son centre, la place Wilson est très animée. Tout autour, on trouve des cafés, des restaurants et des cinémas

En savoir plus

Toulouse by night

 

Ville rose encensée par Claude Nougaro dans ses chansons, Toulouse dévoile d'autres charmes une fois la nuit tombée. Le soir venu, ses façades de briques se parent de lumières et l'animation de la ville bat son plein. Rien de tel qu'une petite balade nocturne dans le centre-ville et aux abords de la Garonne pour se délecter de ce doux spectacle et goûter à l'ambiance chaleureuse d'Occitanie.

 Vos bons coins en Midi-Pyrénées
 

Terre bercée par le Canal du Midi, le Midi-Pyrénées regorge de lieux emblématiques. De Toulouse à Lourdes, en passant par les bastides médiévales et les chemins de Compostelle, cette région vous a fait une forte impression ? Dévoilez-nous votre endroit préféré dans la région Midi-Pyrénées

 

Source l’Internaute

 

Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires