Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 06:42

Tassili Airlines concurrence Air Algérie : Prochaine ouverture de 3 lignes internes

L'ATR candidat

 

L'ouverture des plis, concernant l'appel d'offres pour l'acquisition par la compagnie aérienne Tassili Airlines (TAL) de neuf appareils, s'est déroulée, hier, au siège du groupe à Alger, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de cette compagnie.
Six constructeurs aéronautiques ont soumissionné pour la fourniture des neuf aéronefs pour Tassili Airlines, à savoir : Super Jet International, EMBRAEUR, Boeing, Mitssubichi Aircraft, Airbus Industrie et Bombardier.
La commission d'évaluation des offres s'attellera à l'examen des offres techniques, opération qui sera suivie, quelques semaines plus tard, par l'étude des offres commerciales présentées par les six candidats au marché, précise la même source. Les neuf avions que Tassili Airlines veut acquérir sont tous de type Jet : deux de capacité de 70 places, trois de capacité de 100 places et quatre de capacité de 150 sièges. L'achat de ces appareils s'inscrit dans le cadre du plan de renforcement mis en oeuvre par le groupe Tassili Airlines de sa flotte en perspective du développement de son plan de vols.
Par ailleurs, on apprend de même source que le projet d'ouverture par Tassili Airlines de trois lignes internes reliant la capitale à Oran, à Constantine et à Ghardaïa, sont «en bonne voie». Le vol inaugural «Alger-Oran » devra intervenir avant la fin de l'année en cours, annonce Tassili Airlines. Dans son programme, TAL aura à prendre en charge le transport aérien national et international. Etant une filiale de Sonatrach, elle accordera la priorité aux pétroliers et para-pétroliers.
Elle table sur un marché d'un million de passagers par an. Il faut rappeler que TAL est composée de trois filiales. La première, Naftassili Air, a été créée pour répondre avec des aéronefs appropriés aux besoins du secteur pétrolier et para-pétrolier, notamment en ce qui concerne l'organisation et l'exploitation de services aériens, intérieur et international, réalisation de vols exécutifs jet, surveillance d'installations industrielles, etc.
La seconde, TAL, sera chargée du transport aérien national et international.
Tassili Agro-Aérien, quant à elle, a été mise en place pour prendre en charge les opérations liées au domaine agricole tels que la lutte antiacridienne, la surveillance des feux de forêt, le relevé aéro-topographique, les secours et autres besoins d'urgence. Il est à rappeler, d'autre part, que la compagnie avait réceptionné le mois dernier un appareil de type Bombardier Q200, qui faisait partie d'une commande de quatre avions de ce même type de 35 places passée, l'an dernier, auprès du constructeur aéronautique numéro 3 mondial, le Canadien Bombardier.

Source
Le Quotidien d'Oran

 

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires