Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 06:22

  Carcassonne, la belle médiévale est une petite ville de moins de 45 000 habitants, et pourtant c'est l'une des villes françaises les plus connues au monde

chateau-de-carcassonne.jpg

carcassone-2.jpg

carcassonne-1.jpg

 

Carcassonne, la belle médiévale C'est une petite ville de moins de 45 000 habitants, et pourtant c'est l'une des villes françaises les plus connues au monde. C'est que Carcassonne est la cité médiévale la mieux restaurée au monde. Elle a été inscrite pour cette raison au Patrimoine mondial par l'Unesco en 1997.

 Le site de Carcassonne est occupé par les Hommes depuis la plus haute Antiquité. Sa localisation, au carrefour des routes entre la péninsule ibérique et la Gaule d'une part et entre l'Aquitaine et Rome d'autre part, en faisait un endroit d'exception. Ses premiers remparts connus datent du VIème avant JC. C'est sous l'autorité des vicomtes de Trencavel que Carcassonne va prendre sa physionomie actuelle, c'est-à-dire au XIIème siècle. Après sa date, Carcassonne est emportée dans la tourmente de la croisade contre les Albigeois. Au début du XIIIème siècle, Carcassonne est prise par Simon de Montfort, puis annexée au domaine royal. Les travaux de fortification se poursuivent tout au long du XIIIème siècle avec la construction de l'enceinte extérieure et la modernisation du rempart intérieur, faisant de cette place la magnifique forteresse que nous admirons aujourd'hui. 

En 1659, Louis XIV signe le traité des Pyrénées qui rattache le Roussillon à la France : Carcassonne perd son rôle militaire stratégique. C'est le début d'une longue période de déclin durant laquelle la cité médiévale de Carcassonne perd sa population au profit de sa ville basse. Paradoxalement, c'est grâce à ce déclin que la cité est préservée des modifications architecturales qui l'auraient défigurée, notamment l'abattement de ses murailles comme cela a été le cas dans la quasi-totalité des autres villes.
En revanche, ce déclin économique n'a pas permis son entretien : au début du XIXème, la cité est très endommagée. Une immense restauration est entreprise par Viollet-le-Duc à partir de 1844 : l'ancienne forteresse retrouve alors son aspect du XIIIème siècle.

Aujourd'hui, la meilleure solution pour visiter Carcassonne est certainement de se perdre dans ses rues, et mieux encore de s'y perdre à l'aide d'un guide. Il y a cependant un certain nombre de lieux à ne pas manquer, parmi eux :
- la basilique Saint-Nazaire : évoquée pour la première fois en 925, elle a été achevée dans la première moitié du XIIème siècle.
- le château : construit au XIIème siècle par les Trencavel, Vicomtes de Carcassonne.
- la Porte Narbonnaise : connue pour ses deux énormes tours en forme en éperon. 

- les Lices : il s'agit de l'espace situé entre les 2 enceintes (qui épousait la pente de la colline). Il fut aplani au Xlllème siècle.

Un dernier conseil : pour retrouver au plus loin l'ambiance médiévale de la cité, pourquoi ne pas aller faire un petit tour au
musée de la torture. Âmes sensibles s'abstenir.

Source l'Internaute   

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

adeline 30/01/2011 16:20



Les " pierres " que c'est beau !



Le Pèlerin 30/01/2011 17:24



Bonjour Adeline…Tout est dans la première
lettre....


 


ADELINE


Avec tes cheveux
angéliques


De nombreux coeurs tu fis
frémir


Et tes yeux azurés
magnifiques


La vie, ma vie va
embellir


Infiniment belle et
féerique


Nature tu te fis
chérir


Et combien tentèrent de te
conquérir….


 


Le Pèlerin