Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 00:59

Eh oui il n'y a pas que les femmes de BLONDES !!!!

 

 

 C'est fort les hommes !

Un jour, mon 'homme-de-maison' de mari décide de laver son  maillot de foot.

Quelques secondes après être entré dans la salle de lavage, il me crie:

- 'Quel cycle j'utilise pour la machine?'

- 'Çà dépend, je lui réponds, qu'est-ce qui est écrit sur ton maillot?'

Il me crie:

- 'PSG'

Et ils diront qu'il n'y a que les blondes...

-------------------------

Un matin, je décide de mettre une lessive en route avant de partir travailler et je lui dis :

' Tu seras mignon de mettre le linge à sécher quand ce sera terminé...'

En cours de matinée je me dis :

- ' Zut ! J'ai oublié de mettre mon lave-linge en marche... '

 Et quand je suis rentrée le soir... Mon linge était étendu, sec et sale. Je ne pouvais plus m'arrêter de rire. Consciencieusement il m'avait obéi, trouvant quand même que 'la machine essorait bien, mais qu'elle ne lavait pas parfaitement'. Non non il n'est pas blond non plus.

-------------------------

 

Un jour, un homme rentre du travail pour trouver le chaos qui  règne à la maison ses enfants, encore en pyjama, jouent dans la boue du  jardin.

Sur le gazon, tout autour de la maison, il y a des cartons de pizzas congelés et des boîtes de jus de fruits par terre. Quand il entre dans la maison, c'est encore pire: la vaisselle sale est éparpillée dans toute la cuisine, le repas du chien est renversé sur le sol, la vitre est brisée et  pas  balayée.

Sur une grande surface et il y a du sable par terre, sur la table de la  cuisine et les meubles il y a de le peinture. Dans la salle de séjour, il trouve des jouets, des vêtements et une lampe renversée. A ce moment, l'homme a très peur qu'un malheur  ait touché sa femme. Il se précipite au second étage et là,  stupéfait, il trouve sa femme encore en pyjama assise dans le lit en train de  lire un livre. Elle se retourne en souriant et lui demande :

 - Comment était ta journée ?

- Mais que s'est-t-il passé ici aujourd'hui ?!?

Souriante, elle répond:

- Tu sais, chaque jour en rentrant, tu me demandes ce que j'ai  fait durant la journée et quand je réponds que je me suis occupée de la maison et des enfants... Tu me dis :

- C'est tout ?

- Eh bien, aujourd'hui, je n'ai rien fait !

-------------------------

 Une phrase célèbre: 'Mon mari m'a dit un jour: 'J'aimerais bien  aller en vacances dans un endroit  chaud et inconnu.' Je lui ai répondu:

'Pourquoi pas la cuisine ?''

 

De la part d’une Correspondante charmante…

 

Le Pèlerin 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Fethi 22/01/2009 20:51

Un très bon moment de passé;à lire ces blagues(et le reste aussi)Bonne soirée cher HenriAmicalement!

Le Pèlerin 23/01/2009 08:30


Salut Fethi,
Je suis allé faire un saut sur ton blog...J'ai vu que tu étais plongé dans le sujet Ghaza jusqu'au cou.....Oui il est vrai que ce qui a été commis est horrible mais comment réussir à faire
co-habiter des gens qui se haïssent et qui passent leur temps à culitiver cette haine...Je n'ai pas la solution.....C'est la raison pour laquelle j'ai toujours admiré Sadate qui avait à l'époque
osé se rendre chez "l'ennemi"....La guere finalement c'est l'arme des faibles....Gloire aux héros de la paix , ceux qui luttent dans l'ombre pour que la paix soit....C'est à tous ceux là que je
tire mon chapeau, tous ces méconnus, ces artisans de la paix, ....C'est à eux que je pense lorsque l'on glorifie les héros de nos guerres ...je reste respectueux mais au fond de moi j'ai de la
haine envers ceux qui n'ont pas su éviter la guerre....
Je suis naïf mais j'ai la plus profonde admiration pour les organismes internationaux qui permettent à tous d'avoir un minimum de dialoque....Tiens cela fait 63 ans que nous n'avons pas fait la
guerre avec l'Allemagne....!!!..Cela faisait longtemps que cela ne nous était pas arrivé....Cela parait idiot mais sans le dialogue, la concertation ....et bien on se tape sur la gueule
régulièrement...
Je salue tous ceux qui pronent le rapprochement entre les peuples ...Et un blog comme le tien ne peut qu'y contribuer....Je te salue donc à juste titre...
Pour revenir à mes blagues ...
D'une part je pense que le rire est le propre de l'homme ( dixit Rabelais / Montaigne)
Et d'autre part qu'alors que mon blog était méconnu, c'était encore ce qui marchait le mieux...
J'espère que certaines un peu coquines ne heurtent pas la conscience de mes lecteurs mais les statistiques me prouvent que les lecteurs aiment bien tout ce qui est crostillant..!!!
Bonne journée Fethi
A Bientôt

Le Pèlerin