Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 09:54

Hillary Clinton et le Maghreb

Hillary Clinton réunit l’Algérie, le Maroc et la Tunisie en Egypte

En Egypte, Hillary Clinton réunit les ministres des Affaires étrangères d’Algérie, du Maroc et de Tunisie
La Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a été officiellement invitée à se rendre en visite en Algérie, a révélé le ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci, cité par l'agence APS. « Mme Clinton a été invitée à effectuer une visite en Algérie », a-t-il dit précisant que la Secrétaire d'Etat américaine a donné son accord de principe à cette invitation. Il reste à présent à fixer la date pour ce voyage.
Cette annonce du chef de la diplomatie algérienne a été faite, en marge des travaux de la conférence de Charm El Cheikh pour le soutien à l'économie palestinienne et la reconstruction de Ghaza. En Egypte, Mme Clinton s'est réunie avec le ministre algérien et ses homologues, le tunisien Abdellah et le marocain Taieb Fassi Fihri. Aucun détail n'a été fourni sur cette rencontre, la première du genre dans un contexte marqué par la volonté des Américains de pousser les pays du Maghreb à renforcer leur coopération dans les domaines sécuritaire et économique.
« Il va de soi que la réunion est importante car c'est la première rencontre avec Mme Clinton dans ses nouvelles fonctions de secrétaire d'Etat des Etats-Unis d'Amérique », a seulement indiqué M. Medelci à l'APS. « La rencontre nous a permis d'aborder la relation de chacun de nos pays avec les Etats-Unis. Elle a également permis de confirmer que de telles rencontres peuvent devenir une pratique habituelle à perpétuer, notamment à l'occasion de la prochaine session de l'ONU au cours de laquelle les ministres des AE des pays du Maghreb arabe pourraient rencontrer la Secrétaire d'Etat américaine », a t-il ajouté.
« Le principe a été retenu avec des agendas qui nous permettent d'évoquer les questions les plus importantes, notamment économiques outre celles relatives à la formation et à la sécurité. Cette approche de nos relations dans l'espace sous-régional n'a empêché aucun des pays participant à la réunion, notamment l'Algérie, d'exprimer son espoir de renforcer davantage ses relations avec les Etats-Unis comme c'est le cas ces dernières années », a encore précisé le ministre algérien.

Source TSA

Sur invitation du ministre des affaires étrangères Hillary Clinton visitera l’Algérie
La secrétaire d’Etat américaine, Mme Hillary Clinton, devrait effectuer une visite en Algérie.
L’invitation lui a été faite officiellement par le ministre des Affaires étrangères. «Mme Clinton a été invitée à effectuer une visite en Algérie», a affirmé Mourad Medelci, en marge des travaux de la conférence de Charm el Cheikh pour le soutien à l’économie palestinienne et la reconstruction de Ghaza, avant de souligner qu la secrétaire d’Etat américaine a donné son accord de principe à cette invitation. Il reste à présent à fixer la date pour ce voyage.
Lors de ces travaux, Mme Clinton s’est réunie avec le ministre algérien et ses homologues, le Tunisien Abdellah et le Marocain Taïeb Fassi Fihri, en marge des travaux de la conférence pour le soutien à l’économie palestinienne et la reconstruction de Ghaza qui s’est tenue à Charm el Cheikh (Egypte). «Il va de soi que la réunion est importante car c’est la première rencontre avec Mme Clinton dans ses nouvelles fonctions de secrétaire d’Etat des Etats-Unis d’Amérique», a déclaré, à l’APS, M.Medelci. Il a souligné que «la rencontre a également permis de confirmer que de telles rencontres peuvent devenir une pratique habituelle à perpétuer, notamment à l’occasion de la prochaine session de l’ONU au cours de laquelle les ministres des Affaires étrangères des pays du Maghreb pourraient rencontrer la secrétaire d’Etat américaine». Dans le même registre, le ministre a précisé que «le principe a été retenu avec des agendas qui nous permettent d’évoquer les questions les plus importantes, notamment économiques outre celles relatives à la formation et à la sécurité». Cette approche de nos relations dans l’espace sous-régional «n’a empêché aucun des pays participant à la réunion, notamment l’Algérie, d’exprimer son espoir de renforcer davantage ses relations avec les Etats-Unis comme c’est le cas ces dernières années», a-t-il ajouté. En outre, M.Medelci a souligné que «cette rencontre a été un premier contact à l’occasion d’une importante rencontre, celle de Charm el Cheikh pour la reconstruction de Ghaza».
Et d’ajouter: «La rencontre de Charm el Cheikh a été consacrée à la reconstruction de Ghaza et aux voies et moyens de mobiliser toutes les énergies suite à l’agression israélienne contre Ghaza en vue de poursuivre le processus de paix et de le faire aboutir», souhaitant que 2009 soit une excellente année pour la réalisation de la paix au Proche-Orient, qui demeure, a-t-il dit, la «préoccupation de la plupart des intervenants à la conférence».
Une préoccupation confirmée, a souligné M.Medelci, lors de la rencontre des ministres des affaires étrangères du Maghreb avec Mme Clinton et George Mitchell.

Source L’Expression

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires