Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 05:03

Football Ligue 1 - Les Parisiens ont pris la pâtée à Toulouse

Il faut dire qu’à Toulouse nous avons l’habitude des médiocres performances en matière de Football, aussi lorsque nous en avons une rare occasion de ne pas décevoir, nous le faisons savoir :
Notre objectif est atteint : Ne pas descendre en D2.
Peut être serons nous Champion de France, peut être vainqueur de la Coupe de France…Quoiqu’il en soit, le résultat actuel suffit à notre bonheur …Nous n’avons guère que le douzième budget de France …et cela rend les grosses cylindrées, pleines de fric encore plus ridicules.
On en parle beaucoup dans les chaumières …toulousaines….Car ailleurs nous sommes ignorés voire méprisés par tous ces médias qui passent leur temps à bâtir et démolir entr’autres l’équipe de France…tous ces adeptes du « Moi je sais tout ».
Les Parisiens étaient bien tristes lundi matin et mon fils m’a adressé une lettre adressée à un collègue de bureau toujours persuadé de la primauté du Parisien sur les bouseux provinciaux….J’ai pensé à vous la faire partager tant cette lettre m’a fait sourire...
Début de citation

Cher François,

Il est des circonstances tragiques où il faut savoir se serrer les coudes et être solidaires. Nous comprenons tous, ce matin, la portée de ton silence inhabituel. Les grandes douleurs, c'est bien connu, sont muettes. Il faut reconnaître que même pour une équipe de football professionnelle qui nous a tant habitué à être déçue, le coup est, cette fois, très rude.
Partis en fanfare pour étriller une médiocre équipe de bouseux provinciaux et se voir obligé de faire le voyage du retour en colis postal économique pour échapper à la fureur de ses propres supporters c'est humiliant. Pour le moins....
Sois sans craintes cependant, le sport a de glorieuses incertitudes et connaît de surprenants retournements de situation. Ton équipe chérie a encore un avenir brillant et prometteur et il reste de nombreuses opportunités à saisir en seconde division voir même en honneur où le résultat de ce WE la situe. Que veux-tu, à trop considérer la violette comme une petite fleur sans épines, on en oublierait que la terre toulousaine est terre d'Ovalie. Cette pratique et un autre sport dont les rudes gaillards mal dégrossis de par chez nous ont souvent fait manger la poussière à pleines dents aux gens de chez toi, sans considération aucune ni respect pour leur rang et leur supériorité évidente. Ah, les rustres ! Ah, les cuistres !!!
Non, décidément la lumière du Sud ne réussit pas à vos épidermes délicats, et bien que l'irritation fessière de ce dimanche doive peu à l'astre solaire, on ne saurait trop vous recommander la prudence et l'usage de la culotte en zinc lorsque vous vous aventurez au delà de la rive gauche de la Loire.
Persévérez dans le sport cependant, acharnez vous, travaillez et travaillez encore car les résultats de la capitale en ce domaine ont une vertu irremplaçable, celle de nous agiter régulièrement de convulsions aussi joyeuses qu'incontrôlables. Par les mornes temps actuels c'est le meilleur remède possible contre la tristesse et l'ennui et nous vous en sommes grés.
De grâce aussi, ménagez-vous et perdez cette dangereuse habitude d'établir des pronostiques aussi hasardeux que visionnaires et lorsque, vous prophétisez "Paris champion de France" aillez l'obligeance de bien vouloir nous préciser en quelle année vous l'envisagez car lorsqu'on nous promet à boire, il nous serait insupportable de nous dessécher à trop devoir attendre.
Cher François, que le peuple parisien puisse tant s'enthousiasmer et couvrir d'or et de louanges un troupeau caprin ne manquera jamais de nous étonner nous autres, gens simples de la province mais comme tu ne manqueras pas de le faire remarquer nous ne sommes pas de ce cercle et donc pas à même de comprendre. Nous respecterons donc vos croyances sans les comprendre mais continuerons, comme par le passé, à considérer que chez nous une chèvre sert à faire du fromage et qu'il n'est nul besoin de renommer son pâturage "Stade de France" pour obtenir du lait.
Dans cette douloureuse épreuve, reçoit mes plus cordiales et respectueuses salutations.

Fin de citation

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

fethiok 25/03/2009 13:19

On peut dire que ça se passe bien au pays du Rugby......Cette année le TFC surprend agréablement.....en avril ils seront à Grenoble:-)Amicalement cher Henri

Le Pèlerin 25/03/2009 22:02


Salut Fethi...Et oui ici nous ne somes pas souvent de la fête avec le Foot ..à Toulouse...Mais cette année Casanova l'entraineur....un homme qui a très souvent joué les doublures a fait confiance à
certains joueurs ...qui l'avaient perdue cette confiance et cela donne de bons résultats...Bon nous devons jouer Grenoble...
Nous verrons bien ...mais si Grenoble nous empêche de franchir une étape décisive, je crois que je vais râler...Allons ne soyons pas trop égoïste et nous verrons bien
Bonne soirée

A+

Le Pèlerin