Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 11:51

Algérie – Berriane, encore et encore des incidents

Des commerces incendiés, une route coupée et des blessés: De nouveaux incidents à Berriane
Hier encore, la commune de Berriane, dans la wilaya de Ghardaïa, était le théâtre d'actes de violence juste après la prière du vendredi. Plusieurs agressions ont été signalées sur la route nationale N°1, des locaux commerciaux ont été incendiés, une station d'essence saccagée. Des habitants ont été agressés par des émeutiers créant ainsi une vive tension dans la région qui a été, durant toute la semaine écoulée, le théâtre d'affrontements. Des affrontements entre les deux communautés ont eu lieu en fin d'après-midi dans le quartier de Boudouaou et Chaâd. Plusieurs blessés sont enregistrés, parmi eux des policiers. La route nationale a été bloquée obligeant les automobilistes à faire tout un détour pour accéder à la daïra.
Ce regain de violence a, de nouveau, semé la panique et suscité l'inquiétude chez les habitants qui espéraient pouvoir tourner la page avec le pacte de paix signé quelques jours avant les élections. Ces actes de violences étaient prévisibles, selon des citoyens de Berriane. Pour d'autres, « le pacte de paix a été élaboré loin de la réalité sans l'adhésion de la population. Avant les élections présidentielles, les autorités avaient fait le maximum pour éviter à ce que des affrontements puissent se produire. C'était le calme total ». Pourquoi ces émeutes ? Encore une fois, les habitants sont incapables de donner la moindre explication à ce regain de violence. Ils affirment, toutefois, que les affrontements de la semaine écoulée ne s'étaient pas produits entre les deux communautés mozabite et arabophone, mais entre forces de l'ordre et émeutiers. Selon leurs déclarations, la tension a commencé à monter le dimanche vers 14h avec. Depuis, les affrontements n'ont pas pratiquement pas cessé, entrecoupés de période de retour au calme. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les affrontements ont duré jusqu'à 2h du matin pour reprendre quelques heures plus tard après la prière du vendredi. Lundi dernier, des échauffourées entre élèves ont éclaté au CEM Abou Yakadhan.
«Les gens ont cru au changement et aux promesses faites avant les élections. Ils voulaient juste la paix. Mais la situation est plus compliquée qu'on ne le croit. Il est difficile maintenant de prévoir ce qui arrivera demain. Ce retour de la violence remet en cause tout le processus de paix mené jusque-là et la crédibilité des personnes qui ont signé l'acte de paix », nous dira un citoyen de Berriane.
Source Le Quotidien d’Oran B. Mokhtaria

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

mehdi mountather 30/12/2013 12:54


Les terroristes des marionnettes de satan pour tuer les émeutiers des marionnettes de satan pour casser les policiers les ennemis de satan normal les marionnettes de satan attaque les
commissariats aujourd’hui aux émeutiers de mettre fin aux émeutes a Gharadaia et toutes les communes algériennes pour éviter leurs fin par des punitions d'ALLAH les inondations les séismes
tempête pire Dirk tempête de neige les inondations de Gharadaia en 2008 après les émeutes de Bérianne le silence des imams c'est de l’hypocrisie c'est normal leurs mosquées ne sont pas épargner
par ces punitions d'ALLAH aux terroristes qaida Aqmi de poser leurs armes pour éviter leurs fin par ces catastrophes ou par balles merci

Le Pèlerin 31/12/2013 21:25


Bonsoir Mehdi Mountather Entièrement d’accord avec vous… Il faut lutter’ contre le terrorisme par tous les moyens…Mais si vous y mêlez Allah… Ayons foi dans l’homme avant d’y mêler Dieu Dieu veille
à ce que nous soyons en mesure de régler nos problèmes entre nous L’Algérie est un état de droit qui veille à lutter contre le terrorisme…. La tache est difficile ….Le meilleur moyen réside encore
dans l’éducation des masses et la lutte contre l’obscurantisme afin de faire que demain soit meilleur qu’aujourd’hui par l’élévation des consciences Cordialement, Le Pèlerin