Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 00:51

Cuisine algérienne – Tarte aux aubergines

Ingrédients

Pâte feuilletée, 500 g de tomates,

2 aubergines moyennes,

3 cuillères à soupe d'huile d'olive,

80 g de fromage râpé,

2 cuillères à soupe de chapelure,

2 gousses d'ail,

sel poivre.

Préparation
Découpez les aubergines en tranches d'un cm. Poudrez-les de sel puis faites-les dégorger 30mn dans une passoire.

Préchauffez le four à 190°.

Coupez les tomates en rondelles épaisses et épépinez-les.

Posez-les sur du papier absorbant.

Pelez et pressez l'ail, mélangez avec l'huile d’olive.

Badigeonnez-en les tranches d'aubergines essuyées et les tomates. Salez légèrement. Disposez-les sur une plaque huilée et faites cuire 20 mn au four et ouvrez de temps en temps le four pour laissez échapper l'humidité.

Laissez ensuite refroidir.

Déroulez la pâte feuilletée et tapissez votre moule,

Mettre auparavant du papier sulfurisé.

Parsemez la pâte d'un peu de fromage râpé et de chapelure.

Alternez-y les légumes en les parsemant alors de fromage, de chapelure et de poivre. Enfournez et laissez cuire 30 mn.

Bon appétit

Source Le Soir d’Algérie Chérif Bennaceur

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

Fethi 05/06/2009 17:27

Bonjour Henri;j'espère que tu vas bien et que Free a réglé ta connexion!Je ne pensais qu'un commentaire allait m'attirer les foudres de "Janine".Y en a vraiment qui ont le sens de la plaisanterie!Passe le lire sur cette page!http://entre-alpes-et-aures.over-blog.com/article-29389713-6.html#comment43078062        Bonne fin de journée.Amicalement

Le Pèlerin 06/06/2009 21:02


Salut Fethi
Je t'avais préparé une réponse "aux petits oignons" ...Overblog se plante
Alors je prépare une réponse sur word non moins éaborée.....Le copié collé ne marche pas
Alors je remettrai cela à ce soir
Caer avec tous les problemes internet que j'ai ....En plus la voiture m'a lâché et c'est bien la première fois
Alors je fais du blog....car je n'ai pas pu regler mes problèmes avec Free et j'en ai ras le bol
Donc je vais encore me retrouver n montagne sans mon arme favorite 'Internet"
A+ mon cher Fethi....Je file voir la finale de rugby ....A Toulouse c'est un must, même si nous n'y sommes pas.....
Mais j'ai trouvé Janine fort remontée
ll est vrai que les hommes sont moins galants avec les femmes ....mais toutes proportions gardées c'est la femme qui devient de pus en plus irresectueuse....pour ne pas dire violente....
La galanterie c'est le respect d'autrui....Jai de nombreuiux exemples....J'arrête car ma galanterie va en prendre un coup...
Je laisserai un commentaire sur ton blog....Le mieux n'est il pas d'en rire puisque le rire est le propre de l'homme ....Peut être que Rabelais et Montaigne excluaient la femme sous cele terme
générique ...l'homme....!!!! 
Bonne soirée A+,
Henri