Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 23:39

Ne pas se baigner après le repas Une légende ?

Il est généralement connu qu'il faut attendre au moins une heure après un repas avant de se baigner. Mais, selon des experts, cette croyance ne serait qu'une légende urbaine.

Selon le docteur Gord Sleivert, du Sports Center Training Facility en Colombie britannique (ouest du Canada), cette idée ne serait qu'un mythe, véhiculé de générations en générations. On encouragerait même les nageurs olympiques à manger avant de nager, et même d'apporter un goûter avec eux au bord de la piscine.
Il existe peu de références écrites à cette règle, connue par un grand nombre de gens élevés dans les années 1960 et 1970. La seule référence découverte est un manuel de survie du siège social des YMCA (organisation de jeunesse). Le livre recommande d'attendre 2 heures avant de se baigner pour éviter des crampes. L'explication est que la digestion nécessitant du sang engendrerait une baisse de l'irrigation, ce qui pourrait provoquer des crampes.
Mais pour le Dr Peter Wernicki, de la Croix-Rouge américaine, cette règle ne tiendrait pas la route. Si la digestion nécessite plus de sang dans l'abdomen, toute personne en bonne santé a amplement de sang et d'oxygène pour digérer et nager.
Cependant, prendre un gros repas avant de nager n'est pas conseillé. Cela peut rendre mal à l'aise et nuire à la performance. Mais il n'y a pas de risque de noyade.
Sur quoi repose une telle croyance ?
Certains disent qu'il est nécessaire d'attendre la fin de la digestion pour se baigner. Or la digestion est un processus qui dure deux heures, au maximum 3 heures selon la nature du repas. Il faudrait donc si l'on suivait cette logique attendre plus de 3 heures avant d'aller se baigner et non pas seulement une petite heure.  Selon d'autres croyances, c'est une question de température. En effet, lors de la digestion, la température corporelle s'accroît, ce qui augmente le risque de malaise par choc thermique lorsque l'on entre dans l'eau. Cette différence est cependant minime, et il suffit d'entrer progressivement dans l'eau et de mettre un peu d'eau sur sa nuque pour atténuer la transition.
Une autre hypothèse repose sur le fait que l'estomac et les muscles des membres entreraient en compétition pour le sang oxygéné. Après un repas, le sang afflue au niveau de l'abdomen, mobilisé pour la digestion, et donc indisponible pour les muscles. Seulement voilà, le volume de sang oxygéné est largement suffisant pour subvenir en même temps à la digestion et à l'activité musculaire des membres.
Source Le Temps d’Algérie R.N.
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires