Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

29 septembre 2006 5 29 /09 /septembre /2006 23:53

 

Fraîcheur garantie 

 

Canoë, Canoë-kayak, nage en eau vive ou «hydrospeed», en lac et en canyon

 

 

 

 

Comment résister à l'appel de l'eau dans la chaleur de l'été ? Canyons, lacs, torrents, cascades... La nature en montagne se prête à tous les jeux, à tous les sports. Que l'on soit adepte des baignades rafraîchissantes ou

 

des glissades vivifiantes, on se jette à l'eau.

 

 

Avec 400 km de rivières adaptées et 6 différents niveaux de difficulté, en Ariège les sports d'eaux vives se pratiquent à la carte. A condition de savoir nager. Pour des sen­sations très douces, au fil de l'eau, quelques coups de pagaie suffisent. On descend le courant en canoë, on joue les explorateurs sur l'Hers, l'Ariège et le Salât, en glissant sans bruit dans un paysage luxuriant. Familial par excellence, le rafting permet de dévaler les rivières pyrénéennes à bord d'un gros bateau gonflable très stable, qui peut embarquer jusqu'à 8 personnes, guidé par un barreur. On est sûr de s'amuser mais pas de rester au sec... Très vif et maniable, le canoë-kayak se faufile partout et excelle dans les rapides.

Encore plus grisant ?

 

Sur­fer sur l'écume des torrents dans un kayak gonflable, le Mot Dog. Ceux qui veulent faire corps avec la rivière, tentent la nage en eau vive ou «hydrospeed». Equipé d'une paire de palmes, d'un gilet et d'un casque, on part en solo sur son flotteur, conquérir des vagues ou dompter de gros remous. Pénétrer dans les canyons, c'est vraiment oser l'aventure. Le jeu consiste à descendre des gorges encaissées au fond desquelles roulent des torrents turquoise. On nage dans l'eau vive, on saute dans des vasques et des marmites profondes, on glisse sur des toboggans minéraux, on descend en rappel dans les cascades... Aquatique, acrobatique et ludique. Le canyonning se pratique, dans les Vallées du Vicdessos et du Salât, sur une dizaine de sites plus époustouflants les uns que les autres. Le canyon de Moulis est parfait pour débuter. 

 

 

 

Un Paradis pour les pêcheurs d'eau douce

 

 

 

Pêcheur averti ou pêcheur du dimanche, on est sûr ici de faire de bonnes prises. Avec 2 500 km de cours d'eau dont 80 % classés en 1ère catégorie, l'Ariège est le paradis de la pêche à la mouche et aux carnassiers. On taquine la truite dans les eaux limpides des torrents de montagne ou des lacs d'altitude. On tente aussi sa chance dans les rivières poissonneuses de la plaine où abondent carpes, sandres brochets, aloses... 37 espèces au total ! Pour coller aux besoins et aux envies de chacun, des parcours spécifiques ont été aménagés, pour les personnes à mobilité réduite, pour les moins de 16 ans, pour pêcher la carpe la nuit ou en barque sur le lac de Montbel et des parcours No khi

 

 

 

Le Rebech

La qualité des installations, de l'encadrement et du site naturel du Rebech, aménagé spécialement pour la pratique des sports d'eau vive, fait de Foix une plate forme incontournable pour les divers champion­nats, mais aussi pour l'entraînement et les stages de perfection­nement. C'est aussi un vivier de jeunes sportifs de haut niveau qui ne manque­ront pas de faire parler d'eux en 2010 ! Foix accueillera alors les championnats du monde junior de canoë-kayak (slalom). Plus d'une quarantaine de nations participera à la compétition.

 

 

 

Amateur de téléski nautique ?

 

 

Glisser sur l'eau, tracté par un câble qui reproduit à l'identique les sensations du ski nautique c'est ce que vous propose le téléski nautique de Tarascon. Surprenant, ludique, idéal à pratiquer en famille, il suffit de se laisser aller en écoutant le clapotis de l'eau et en profitant de cet instant de fraîcheur.

 

 

Information «  Ariège Pyrénées Magazine »

 

Relayée par

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

 

 

 


 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires