Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

9 octobre 2006 1 09 /10 /octobre /2006 23:10

 

Les refuges de randonnée sur le GR 10,  en Haute Ariège 

 

1 Les Refuges gardés  

 

1.1 Refuge de l'étang d'Araing (1950 m)  

Gardiens : Joan Azéma, Anoura Barré et Alice Gilbert. 

Tél. 05.61.96.73.73. 

Gardé du 1/06 au 30/09 (mai et octobre sur réservation). 

Situé à 1950 m d'altitude, à la croisée des grands itinéraires pyrénéens,) 

HRP-GRIO, au pied du majestueux Pic de Crabère, le refuge domine le très beau et poissonneux étang d'Araing qui lui a donné son nom. 

53 places (hors gardiennage 12 places sont disponibles en gestion libre partie hiver). 

 

1.2 Refuge du Fourcat (2445 m)  

Gardien: Philippe Bringay. Port. 06.85.77.64.47. [Gardé du 01/07 au 17/09. Le plus haut refuge ariégeois. Il est situé dans le cirque de l?étang Fourcat, couronné des pics du Tristagne (2878 m) et du Malcaras (2865 m) sur la HRP. 

45 places (hors gardiennage 12 places sont disponibles en gestion libre partie hiver). 

 

1.3 Refuge des Estagnous (2240 m)

 

 

Gardiens : Bernard Fraisse et Stéphane Amiel. 

Tél. 05.61.96.76.22. 

Gardé du 01/06 au 30/09 (en mai et octobre les week-ends sur réservation).! 

Situé à proximité de trois petits étangs aux eaux limpides (les Estagnous), 

au coeur de la réserve du Mont Valier, étape de la HRP et sur une variante du GR10. A proximité de la via ferrata. 

72 places (hors gardiennage 20 places sont disponibles en gestion libre en partie l'hiver).

Site : www.ariege.com/refuge-estagnous  

 

1. 4 Refuge d'En Beys (1980 m) Gardiens : Sylvain Frêche et Julien Militon. Tél. 05.61.64.24.24. 

Gardé du 1/09 et 30/09 (en mai et octobre sur réservation). Été 2006: fermé courant août jusqu'à la prochaine saison 2007 pour travaux (Téléphoner pour plus de précisions). Situé au coeur de la réserve nationale d'Orlu, étape du GR7 entre le col Pailhères et Porté-Puymorens, le refuge domine de quelques mètres l'éta d'En Beys où vous pourrez admirer au coucher du soleil l'embrasement d parois granitiques des Piques Rouges. 50 places (hors gardiennage 16 places sont disponibles en gestion libre partie hiver 

1.5 Refuge du Pinet (2242 m)  

 

Gardien: Daniel Cortade. Tél. 05.61.64.80.81. Gardé du 01/06 au 30/09 (vacances et week-ends autres périodes sur réser­vation). 

Situé au pied des 3000 mètres ariégeois, au c?ur du massif du Montcalm, au bord de l'étang du Pinet, magnifique belvédère sur la vallée de l'Artigues. 

57 places (hors gardiennage 19 places sont disponibles en gestion libre partie hiver).  

 

1.6 Refuge des Bésines  

Gardien: Jean-Claude Perry. Tél. 05.61.05.22.44. 

Gardé du 01/06 au 30/09 (hors saison sur réservation: 12 personnes mini­mum). 

Entouré de pins et d'une superbe flore, au c?ur de la vallée des Bésines, à 20 mn de son célèbre étang, la terrasse du refuge vous permettra d'admi­rer le panorama des pics alentours à la faune variée. Sur une des plus belles étapes du GR10.56 places (hors gardiennage 17 places sont disponibles en gestion libre partie hiver). 

1.7 Refuge du Rulhe (2185 m)  

Gardiens : Pascal Roine et Frédéric Conesa. 

Tél. 05.61.65.65.01. 

Gardé du 01/06 au 30/09 (mai et octobre sur réservation). 

À proximité de nombreux lacs. Flore riche et variée comprenant quelques espèces  rares.  Étape du GR10. Superbes sommets:  pic  Noir de Joclar (2627m), pic de Rulhe (2783m), pic Fourcade (2675m). Ces trois massifs peuvent se gravir en randonnée ou en escalade. 

53 places (hors gardiennage, 12 places sont disponibles en gestion libre en partie l'hiver). L'hiver cascade de glace de Joclar.  

 

1.8 Refuge de Bassiès (1650 m)

 Gardiens: Dominique et Philippe Dupui. Tél. 06.89.40.65.00 / 05.61.64.89.96.

 

 

Gardé du 01/06 au 30/09. 

Situé sur le GR1O, entre Aulus-les-Bains et Auzat, au bords des étangs de Bassiès, face au cirque granitique de la Pique Rouge (2676 m). Un refuge pour randonneurs et pêcheurs. 

50 places (hors gardiennage 15 places sont disponibles en gestion libre partie hiver). 

 

Information de l'Office de Tourisme de Tarascon 

relayée par  

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires