Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

28 septembre 2006 4 28 /09 /septembre /2006 23:07

 

Comment rétablir une connexion Internet

 

En essayant de vous connecter, vous constatez que vous n'avez plus accès à Internet Vous signalez le problème à la Hotline... Cinq jours plus tard, vous attendez toujours qu'un technicien vous rappelle. Mettez en demeure votre fournisseur d'accès de rétablir le service rapidement.  

 

 

Ce que dit la loi

Le fournisseur d'accès à Internet (FAI) a une obligation de résultat (article 1147 du Code civil). Il est tenu d'assurer un bon fonctionnement du réseau. Au regard de l'article L132-1 du Code de la consommation, la clause du contrat qui l'exonérerait de sa responsabilité est abusive et reconnue comme telle par la Commission des clauses abusives. 

Signalez le dysfonctionnement à la Hotline/service clientèle 

Si une solution n'est pas vite trouvée, écrivez au service clientèle (par lettre recommandée avec AR) en demandant le réta­blissement du service dans un bref délai. Si vous n'obtenez aucune réponse, envoyez une lettre de mise en demeure au service consommateur ou au directeur du service clientèle. Vous êtes en droit de demander au professionnel un dédommagement. Il peut prendre la forme d'une remise sur la prochaine facture ou des heures de connexion ou de forfait en plus.  

 

Saisissez un juge de proximité  

Plus de trois semaines sont passées, le problème n’est toujours pas résolu. Saisissez le juge de proximité, du lieu du domicile du FAI ou du vôtre, d'une injonction de faire. N'hésitez pas c'est une procédure rapide et gratuite qui ne nécessite pas le recours à un avocat. L'injonction de faire vous permet de deman­der l'exécution du contrat dans un délai déterminé et de sollici­ter des dommages et intérêts. Le formulaire de demande est disponible sur www.service-public.fr rubrique « formulaire »

Résiliez le contrat sans frais 

Vous êtes en droit, puisque le service n'est pas rétabli, de demander la résiliation du contrat aux torts du fournisseur d'accès Internet et donc sans avoir à payer de frais de résiliation. En cas de refus, prenez conseil auprès d'une association de consomma­teurs. Si un terrain d'entente n'est pas envisageable, il ne vous reste plus qu'à saisir le tribunal d'instance pour obtenir la résiliation. 

Modèle de lettre de mise en demeure de rétablir la  connexion Internet ( A envoyer en recommandé avec AR)  

 

Nom prénom                                                                             Ville, le (date) 

Adresse  

 à Service consommateur /

 directeur du service clientèle

 

 

Références (numéro du contrat ou de client)  

 

 

 

 

 

Monsieur, ou Madame,

 

J'ai souscrit un abonnement Internet le......(formule, date).

 

Or, depuis le...... (Date de la coupure/ défaut de fonctionnement) :

 -je n'ai plus accès à Internet,

 

- le service fonctionne mal...... (Expliquez les difficultés rencontrées).  

 

 

 

Malgré plusieurs appels à votre hotline, la connexion n'est pas rétablie /les problèmes ne sont pas réglés.

 

Je vous rappelle qu'en vertu de l'article 1147 du Code civil et de votre obligation de résultat, votre responsabilité est engagée.

 

Je vous demande donc de respecter le contrat que nous avons signé.

C'est pourquoi je vous mets en demeure de procéder dans les plus brefs délais au rétablissement du service.

 

 

Sans nouvelles de votre part, je me verrai dans l'obligation de saisir le juge de proximité d'une injonction de faire et de réclamer le remboursement des sommes indûment perçues au titre de mon abonnement. Et/ou 

A défaut, et conformément à l'article 1184 du Code civil, je me ver­rai dans l'obligation de résilier mon d'abonnement et de demander des dommages et intérêts pour le préjudice que j'ai subi, suite à ces interruptions (précisez votre préjudice : frais de hotline, documents importants non reçus par email...).

 

Je vous prie d'agréer, Monsieur, ou Madame, l'expression de mes salutations distinguées.

 

Signature

 

Information « Le Journal du Net»

 

relayée par  

 

 

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires