Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 00:25

Algérie: Métro d’Alger

 

Enfin le bout du tunnel

 

 

 

Les habitants des communes de Bachdjarah, El-Magharia, Hussein Dey, Hamma, Sidi M’hamed et Alger-centre verront la première ligne du métro d’Alger réalisée fin 2008

 

Pour ceux qui doutent encore, le tunnel servant pour la ligne du métro Grande Poste/Haï Badr, dans la commune de Bachdjarah est bel est bien terminé. C’est le message qu’a voulu transmettre, hier, Mohamed Maghlaoui ministre des Transports, lors de la traversée par véhicule du tunnel reliant Haï Badr à la Grande Poste. La réalisation de ce projet d’envergure, ne tardera plus à se concrétiser et au 4e semestre 2008, la première ligne du métro d’Alger sera mise en service, selon les prévisions du ministère des Transports.

 

Restent la pose de rails et l’aménagement des 10 stations dont les travaux de génie civil sont achevés depuis août dernier.

 

Le groupement franco-espagnol composé de la société Siemens, de la société Vinci et de l’espagnole CAF, qui, à partir de janvier 2007, se changera de la pose des rails, du revêtement des murs, de l’aménagement des stations et de l’installation des systèmes de contrôle des équipements fixes électriques et électroniques, télécommunication, signalisation et du matériel roulant. Le contrat avec ces entreprises a été finalisé en janvier 2006.

 

Arrivé à la station Grande Poste où a été prévue une collation, le ministre des Transports, le sourire aux lèvres déclarera à l’adresse de la presse « vous voyez que le tunnel est fini et qu’on en est sorti au bout », avant d’indiquer que l’entreprise du métro d’Alger se prépare à des extensions. « Des jonctions, à partir de la station de Haï Badr vers El-Harrach (4 km) et vers Aïn Naâdja (3,6 km) et une 3e jonction qui reliera la Grande Poste à la Place des Martyrs (1,5 km) sont prévues pour 2009-2010 » a-t-il déclaré.

 

Il est à signaler que cette ligne n’a été effectivement entamée qu’en 1990 par les sociétés Cosider et Génisider qui ont eu le mérite de réaliser le creusement du tunnel sur une longueur de 4 km ainsi que la construction de 4 stations reliant la Grande Poste au Hamma.

 

Le second tronçon Hamma-Haï Badr n’a été relancé qu’en fin 2003 après la visite du chantier par le président de la République. Le groupement algéro-allemand Gamma s’est chargé de ce tronçon.

 

Quelques détails sur la fiche technique de cette ligne : l’on prévoit une capacité nominale de transport de 41.000 voyageurs par heure et par sens soit 150 millions de voyageurs par an.

 

Avec une vitesse maximale de 70 km/h et une vitesse commerciale de 28,5 km/h, les trains sont d’une capacité de 1.230 voyageurs chacun. 14 trains composés chacun de 6 voitures, assureront une desserte de 5h à 23h. Le coût du projet (équipement et génie civil) s’élève à 77 milliards de dinars, est-il indiqué.

 

Quant à l’exploitation et la maintenance du métro l’on précise qu’elles seront confiées, à travers un contrat de « délégation de gestion » à une société de renom internationale.

 

Source - Le Quotidien d’Oran, information relayée par

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires