Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 00:41

Explorer et Firefox ne boxent pas du tout dans la même catégorie"  

 

 

Cinq après la sortie d'Internet Explorer 6 et deux ans après la sortie de Firefox, Microsoft a lancé la semaine dernière la dernière mouture de son navigateur. Flux RSS et moteurs de recherche intégrés, meilleure gestion des onglets… La plupart des innovations qui ont contribué au succès de Firefox sont maintenant sur Internet Explorer. Microsoft assure, en plus, avoir grandement amélioré la sécurité de son navigateur. Que reste-t-il à Firefox pour séduire les internautes?

'' Tristan Nitot'' : Internet Explorer et Firefox ne boxent pas du tout dans la même catégorie. D'abord parce qu'IE7 est un produit développé uniquement pour Windows XP et Vista, alors que Firefox s'adresse au plus grand nombre. Ensuite parce que s'il est exact que Microsoft a copié une bonne partie de Firefox, il n'en reste pas moins que nous conservons une bonne longueur d'avance dans de nombreux secteurs. Nous venons d'intégrer un correcteur orthographique dans le navigateur, nous mettons à disposition un outil plus abouti de gestion des flux RSS… 

Il est normal que Microsoft conserve un certain retard, cela fait cinq ans qu'il n'avançait pas dans ce secteur. En ce qui concerne les problèmes de sécurité, pour définir objectivement lequel des deux logiciels est le plus sûr, il faut regarder comment Microsoft et Mozilla fonctionnent. 

Le code-source des logiciels développés par Mozilla est ouvert. C'est-à-dire que notre travail est accessible à tous, gratuitement. D'une certaine manière, nous travaillons dans un bocal. Les gens qui s'intéressent à nos travaux peuvent observer nos avancées et même participer. Tous les trous de sécurité, ceux que nous découvrons et ceux – c'est plus rare – localisés par des gens de l'extérieur, sont comptabilisés comme des failles. 

Chez Microsoft, les failles de sécurité visibles sont généralement trouvées par des gens de l'extérieur qui les communiquent aux responsables de l'entreprise, lesquels ne réagissent d'ailleurs pas forcément avec diligence. Il est pourtant certain que Microsoft cherche également à boucher les trous, mais il ne partage pas notre souci de transparence, il ne les publie pas.  

 

Notre système est transparent, nous ne cachons rien. Cela nous coûte en termes de relations publiques, mais c'est le prix à payer. Reste un autre paramètre : la rapidité avec laquelle les trous de sécurité sont "bouchés" une fois décelés ; sur ce point encore, Microsoft ne rivalise pas.  

 

__Les utilisateurs de Firefox s'attendaient à voir arriver avec la version 2 de votre navigateur un outil baptisé "Places". De quoi s'agit-il ? Quand sera-t-il intégré ? __ Il s'agit d'une fonctionnalité qui permet de repenser l'usage que nous avons des "marque-pages" (signets chez Microsoft). Pour beaucoup, l'intégration des moteurs de recherche a rendu obsolète l'usage des marque-pages. Pour ceux qui les utilisent, c'est rapidement le fouillis, il y en a rapidement trop, on s'y perd. Nous réfléchissons à un système intelligent qui va repérer les habitudes de surf de l'internaute et lui proposer une liste des liens les plus populaires rendus visuellement saillants. Mais nous n'avons pas encore trouvé le "truc" qui le rendra facile à utiliser. Nous devons encore y travailler, nous espérons l'intégrer dans Firefox 3. 

 

Comment votre navigateur peut-il générer des revenus pour Mozilla ?  

 

Mozilla Foundation aux Etats-Unis comme l'association Mozilla Europe sont à but non lucratif. Pour nous, l'objectif n'est pas de faire de l'argent. L'argent n'est qu'un moyen. Notre objectif est de faciliter l'accès à Internet pour le plus grand nombre, efficacement et dans de bonnes conditions de sécurité. 

Nous recevons des dons, nous avons un magasin en ligne où nous vendons des tee-shirts. En outre, désormais certains des moteurs de recherche que nous avions intégrés par défaut dans notre navigateur, parce qu'ils étaient leaders sur leur marché (Google, Yahoo!, Ebay, Amazon…), ont observé que nous étions une source importante de trafic sur leurs sites, et que cela valait de l'argent. Plusieurs de ces sites nous ont donc proposé de nous soutenir financièrement.  

 

Microsoft demeure très largement le numéro un mondial, une place qu'il a conquise en intégrant Explorer dans son système d'exploitation Windows. Vous ne luttez pas à armes égales…L'utilisation des outils informatiques est en train de changer radicalement. Beaucoup d'applications sont aujourd'hui disponibles en ligne. Google a déjà lancé une série d'applications remarquables comme Google Maps, Google Readers, Google Mail… Et ses concurrents, à l'instar de Yahoo!, suivent une stratégie similaire. Microsoft, avec Windows Live, se rapproche également du Web. C'est vers le Réseau que l'utilisateur se tourne pour trouver ce qu'il cherche, pas vers le fond de son ordinateur. Et il est également possible de charger Ubuntu (Linux), le meilleur moyen de faire fonctionner son ordinateur sans difficulté, avec toutes les applications bureautiques utiles et sans Microsoft. 

Mozilla Foundation a été invité chez Microsoft par l'équipe qui réalise Vista. Vous avez accepté l'invitation, qu'est-ce qui s'est dit ? __ Nous avons trouvé cette invitation sympathique. C'est la preuve que, pour l'équipe qui réalise Vista, il est essentiel que Firefox fonctionne bien sur leur système. C'est à ce titre que nous avons été conviés. C'est la première fois que les représentants d'un logiciel libre étaient invités à Redmond. Nous avons envoyé plusieurs ingénieurs, ils ont discuté des évolutions de Vista par rapport à XP afin que Firefox demeure efficace sous le prochain environnement de Windows. C'était un processus d'échange très fructueux pour les deux parties. 

LEMONDE.FR | 26.10.06 | 13h06 • Mis à jour le 26.10.06 | 20h14 

Information relayée par 

Le Pèlerin

 

Partager cet article

Repost0

commentaires