Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 00:50

 

De Tipaza à Cherchell en passant par la route de la Corniche et Chenoua plage 

 

 

Du 6 novembre au 2 décembre 2006, j’ai principalement séjourné dans la région de Cherchell Tipaza; région que j’adore. Je prépare un article à insérer sur le blog. En attendant je vous propose le lien ci-dessous sur Le Chenoua .

 

Le Pèlerin et randonneur que je suis ne pouvait donc effectuer ces 30 km qu’à pied. 

Je n’avais pas emporté mes chaussures de randonnées, et les «Tennis» que j’avais m’allaient un peu juste, au fur et à mesure que j’avançais. ( En cas de marche prolongée, prendre toujours une pointure de plus car le pied gonfle). Il n’y a pas de culture de la marche en Algérie et faire 30 km ne peut être que le fait d’un marginal voire de quelqu’un présentant quelques déficience mentale….

Je suis pourtant parti ce jour de Tipaza à 8h00 pour rejoindre Cherchell vers 16h15 par une journée radieuse en prenant la route de «La Corniche» ..Je me suis régalé….J’ai pris plus de 200 photos, mais j’aurai des difficultés à vous en présenter un trop grand nombre. Mon blog est saturé. 

Je n’ai pas eu de problème de sécurité; Jusqu’à Bedj, je pus même effectuer mon périple dans l’indifférence la plus totale…A Bedj je pus discerner toutefois un changement dans la mentalité des gens…Je fus même l’objet d’un empressement un peu trop chaleureux à mon goût de la part de certains jeunes gens, voire même de certains policiers qui se demandaient ce qu’un français pouvait faire en ces lieux avec un appareil de photos.

Je me suis arrêté 3 fois pour me restaurer, et surtout boire car il faisait très chaud. 

J’avais de plus en plus mal au pied…mes chaussures de randonnée me faisaient défaut et il me tardait de rentrer à Cherchell pour me reposer. 

Lorsque je vis Rachid mon ami cherchellois je lui fit part de mon désir d’effectuer Gouraya Cherchell…Oui la semaine prochaine….le temps n’a pas d’emprise sur l’Algérien…j’attends toujours.. Peut être le ferai je un jour...? 

En attendant de charger les photos, je vous propose le lien du chenoua ci-dessous : 

http://afaulxbriole.free.fr/chenoua.htm 

Amicalement,  

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Bonjour,
Je trouve bien faire une bonne publicité de la région de Tipasa.
Dommage que vous avez ecris Tipasa avec un Z  et non S.
Pour votre information le S a été remplacer par le Z  lors  de la campagne d'arabisation des années soixante dix.
Nous les anciens Habitants de la ville nous écrivons toujours Tipasa avec un S et non un Z et é ce jour.
Bisou à tous ceux qui aime TIPASA
Répondre
H
J’ai effectivement lu les 2 orthographes et je pensais que la l’orthographe officielle était Tipaza avec un Z....Je ne connaissais pas cette anecdote.
 

J’adore Tipasa….Désormais je l’écrirai avec un S….
 

Mon arrière grand père s’y était installé, mon grand père et mon père y sont nés; moi, je suis né à Hussein-Dey…En fait je me retrouve souvent chez des amis à Cherchell.. mais je me rends souvent chez Laid, au Cyber à Tipasa….C’est un homme charmant et son épouse  l’est également.. Ils m’ont invité chez eux fin novembre 2006 et j’en garde un souvenir inoubliable
 

Ce Laid , il est serviable à l’extrême…Je les adore ainsi que ses amis à qui je n’ai guère eu le temps de consacrer trop de temps alors que j’étais à Toulouse…mais dès que je pourrai me libérer j’irai les voir car ce sont des gens serviables et formidables
 

 
 

Mais tous les gens que je rencontre sont formidables…je ne cesse de le dire….Je retourne en Algérie début mars et je serai dans la région après le 15 mars car, de cette région, je ne peux plus m’en passer
 

 
 

Amicalement,
 

 
 

Le Pèlerin
 
G
Bonjour,
C'est bien ce que vous faites pour la région.
Je vous invite à venir à Gouraya et peut-être faire la ballade ensemble.
Au plaisir.
 
Répondre
H
Je vous prends au mot , je serai vers le 15 mars à Cherchell; Je suis d'accord pour faire cette marche que je n'ai pu faire ....et ce avec vous
je vous rappelle mes co-ordonnées: Henri  Thoa
chez M'hamed Habbouche
4 rue Abder Rezzak 42 100 Cherchell
20 mars; je n'ai toujours pas de nouvelle de vous je reste ici juqu'à la fin du mois
je partirai aprés le mouloud
N° de tel portable 079456835
Cordialement
Le Pèlerin