Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 00:16

 

Bienvenue à Toulouse

 Le Pont Saint Pierre

En quelques années, Toulouse s’est forgé une image de ville dynamique. L’aéronautique, le spatial, l’électronique, l’informatique, les biotechnologies sont les mots clefs de ce label Ville forte qui permet à notre cité d’être reconnue au plan économique.  

 

 

 

 

 

 

     Le Metro

Le Capitole aux couleurs de l'A380  

Cependant, cette croissance de Toulouse s’est faite dans le respect des grands équilibres qui participent à la qualité de vie ; Toulouse ville douce, fière de son patrimoine retrouvé et dont la vie culturelle intense peut à la fois séduire un public exigeant, tout en répondant aussi aux attentes de l’amateur. 

La richesse et la particularité de Toulouse, c’est de pouvoir tour à tour, faire éclater sa jeunesse ou laisser parler l’expérience, être le siège de la plus ancienne académie de France, l’académie des Jeux Floraux, mais aussi de la plus jeune, l’académie de l’Air et de l’Espace, faire se rencontrer les spationautes au détour du cloître des Jacobins ou à la Cité de l’Espace, présenter les arts et les techniques de demain... 

Découvrir Toulouse, c’est un exercice simple pour celui qui sait regarder et écouter. 

Entre Méditerranée et Atlantique, à 730 km de Paris, Toulouse, capitale de la grande région Midi-Pyrénées, est la 4e ville de France.  

 

 

 

 

 

La citée de l'Espace 

La ville vue du ciel     

Le Capitole

Avec plus de 700 000 habitants, en pleine progression démographique, l’agglomération toulousaine compte parmi les toutes premières métropoles de l’Europe du Sud. 

 

Qualité de vie et gastronomie font de Toulouse une ville où il fait bon vivre et travailler, une ville qu’on chante et célèbre avec l’accent du Sud-Ouest de la France. 

Urbaine, humaine: une ville pleine de vie  

Accompagner cette fin de siècle par un gros effort en matière d’urbanisme et d’équipements : pari réussi ! Métro, parcs de stationnement, ponts, périphériques, rocades et autoroutes, développement de l’aéroport Toulouse-Blagnac...  

Le décor de la Ville Rose pour les années 2000 est d’ores et déjà planté. 

Une place forte européenne 

Majeur et reconnu en matière d’aéronautique et de spatial, le savoir-faire toulousain s’est aussi investi dans les domaines d’importance comme l’électronique ou les industries de la santé, l’agro-alimentaire, les services stratégiques, les technologies de l’information... ; d’autres avancées technologiques contribuent au renom de la ville Rose : comme la microbiologie, les biotechnologies...  

Internationalement vôtre 

Les néo-toulousains qui ont profondément modifié le profil sociologique de la ville sont aujourd’hui aussi bien originaires de la région parisienne, de Bretagne ou d’Alsace qu’issus du Surrey, de Toscane ou de Bavière. 

universités : aux carrefours du savoir 

Première université de province, c’est un titre qui ne s’usurpe point ! Depuis sa fondation en 1229, l’université de Toulouse a su créer sa personnalité, développer ses spécificités. Aujourd’hui, Toulouse est une ville éminemment universitaire. Plus de 110 000 étudiants fréquentent ses 3 universités, ses 14 grandes écoles ... 

Les grands classiques 

  La belle occitane connaît ses classiques. Elle abrite un patrimoine culturel rare. Musées à foison, salles de spectacles, théâtres en sont la vivante réalité. Chacun y trouve " culture à son pied ". 

Nouveaux talents  

Toulouse aborde le troisième millénaire avec de nombreux atouts : après l’expansion des dernières décennies, elle se donne les moyens de ses ambitions en achevant des chantiers d’envergure. 

Information de la Mairie de Toulouse, relayée par 

Le Pèlerin

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires