Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 00:15

 

Fibre optique : qu'allez-vous faire de tous ces Méga ?

 

 

Considéré comme le futur de l'internet haut débit par une majorité des fournisseurs d'accès à Internet, la fibre optique profite de cette fin d'année 2006 pour arriver dans le paysage français.

40 fois plus rapide que l'ADSL 

Beaucoup plus rapide que l'ADSL, la fibre optique peut aujourd'hui proposer des débits allant jusqu'à 1 Gbps (1000 Mbps) et, demain, 10 Gbps soit entre 40 et 400 fois plus rapide que l'ADSL actuel. La fibre est également beaucoup plus stable : finies les pertes de paquets de données, ce qui permet d'atténuer, voire de supprimer les "freezes" (images qui se figent) en réception TV et les phénomènes d'écho avec la fonction téléphone.

 

 

Le débit supérieur va permettre de faire évoluer les services en fonction des besoins. La fibre garantit fluidité et efficacité des différents services qui seront proposés. Avec 100 Mbps (débit proposé dans les premières offres), il est ainsi possible de télécharger un fichier, de regarder deux ou trois flux TV en haute définition sur des postes différents, et cela tout en téléphonant ! 

TV HD et nouveaux usages 

La fibre optique et ses débits colossaux vont finaliser l'arrivée de la télévision haute définition par Internet aujourd'hui réservée à quelques privilégiés se trouvant à moins de 1500 mètres du central téléphonique. La fibre proposera d'ici fin 2007 à quatre millions de français l'accès à la télévision haute définition. Car, si l'ADSL qui voit son débit chuter après 1500 mètres, la fibre optique ne connait aucune déperdition avec la distance. 

Le multimédia prend le pouvoir 

Contrairement à l'ADSL, la technologie fibre optique autorise un débit symétrique : le débit est identique en "download" et en "upload". Pour rappel, le débit descendant ("download") est celui que vous utilisez lorsque vous consultez une page web ; le débit remontant ("upload") est sollicité quand vous envoyez un mail, quand vous partagez des photos ou une vidéo avec vos amis. Actuellement, transférer des photos ou une vidéo prend du temps même avec un accès ADSL2+ où le débit remontant ne dépasse pas 1 Mbps. Avec la fibre, il n'y a pratiquement plus de limite de débit en données descendantes ou remontantes. Un avantage immédiat pour les nombreux possesseurs de blogs ou de sites web : finis les sites remplis de texte avec juste quelques photos. L'audio et la vidéo, très gourmands en temps de téléchargement ou d'envoi, devraient tenir une place importante dans l'internet de demain. 

De nouveaux usages 

Cette augmentation des débits devrait également permettre à de nouveaux services liés au web de voir le jour. On pense bien entendu à la visiophonie qui pourrait trouver ici un terrain très favorable pour se démocratiser. Autre exemple : le Livezoom disponible sur la Livebox est l'un de ces futurs usages déjà en service. Il permet de visualiser à tout moment ce qui se passe chez soi depuis un téléphone mobile ou un PC grâce à des webcams disposées dans sa maison. 

Les offres actuelles 

- Erenis 

Le pionnier du très haut débit en France va proposer une offre à 100 Mb/s en débit descendant et 50 Mb/s en débit remontant, qui sera lancée commercialement courant janvier 2007. Cette offre reposera sur le raccordement de l’immeuble en fibre optique, puis l’usage de la technologie VDSL sur les derniers mètres. L'offre actuelle, disponible dans une douzaine d'arrondissements à Paris, comprend un accès triple play 60 Mb/s en débit descendant et 6 Mbps en remontant pour 34,90 € TTC/mois. 
- Cite fibre 

Ce petit opérateur, récemment racheté par Iliad, propose dans le XVème arrondissement de Paris, une offre premium triple play comprenant du 30 Mbps symétrique pour 59 euros/mois. France Telecom 

Les offres de demain 

opérateur historique propose pour l'instant, à titre expérimental, des pilotes très haut débit dans certaines villes des Hauts de Seine. Accès Internet 100 Mbits/s symétriques, télévision numérique Haute Définition et multiflux (bouquet Orange TV et offre de VOD), téléphonie illimitée en VoIP et un portail dédié de contenus vidéo pour 70 euros/mois

- Numericable-Noos 

L'opérateur raccordera en fibre optique 4 millions de foyers d'ici 2008. Lyon, Marseille, Bordeaux, Mulhouse, Nancy, Nantes, Nîmes, Issy les Moulineaux, Asnières, Joinville-le-Pont sont les 10 premières villes qui pourront profiter dès le 10 décembre du 100 Mbps. Le modem sera vendu 149 euros. L'abonnement internet coûtera 29.90 euros/mois. Il faudra ajouter 10 euros/mois pour le téléphone plus l'abonnement à la télévision (3 formules accessibles à partir de 19,90 par mois). Attention, le débit remontant sera bridé, dans un premier temps, à 1 Mbps et le téléchargement limité à 50 Go par mois (chaque tranche de 10 GO supplémentaire sera facturée 10 euros par mois

- Free 

Le Groupe Illiad a annoncé pour septembre 2007 une offre de fibre optique qui comprendra une ligne de téléphone, la télévision et l'accès Internet. Le débit proposé est fixé à 50 Mbps symétrique. Une option payante permettra d'augmenter le débit à 100 Mbps. La Freebox v5 ADSL (Freebox "A") sera remplacée par une Freebox optique (Freebox "O"). Le boîtier multimédia de la box, lui, ne change pas. Pour les abonnés disposant encore d'anciennes versions de la Freebox (versions 2 à 4), le changement sera gratuit, sans remise à zéro de l'ancienneté. 

- Neuf 

Bien qu'occupé par son introduction en Bourse, Neuf s'est déclaré prêt à proposer une offre commerciale en 2007, notamment à Paris, tout en soulignant qu'il avait investi en masse dans un réseau de fibre optique depuis 1988. Peu de nouvelles ont filtré jusqu'à présent, mais on peut parier qu'aucun opérateur ne passera à côté de la révolution du très haut débit... 

C'est quoi la fibre ? 

- Techniquement, comment ça marche ? 

Mais, tout d'abord, à quoi ressemble une fibre optique ? C'est un fil transparent très fin qui a la propriété de conduire la lumière et sert dans les transmissions terrestres et océaniques de données. Elle a un débit d'informations nettement supérieur à celui des câbles coaxiaux et supporte un réseau " large bande " par lequel peuvent transiter aussi bien des données issues de la télévision, du téléphone, de la visioconférence ou, bien sur, des données informatiques. C'est un support de transmission de données haut débit codées en signaux lumineux (une paire de fibre véhicule l'équivalent de 50 000 lignes téléphoniques).Cette fibre est constituée de silice ou de matière plastique, elle est moins lourde, moins encombrante, mais beaucoup plus chère que le câble coaxial. La fibre optique permet de transporter un grand nombre d'informations à la vitesse de la lumière ce qui en fait un support de transmission idéal pour les applications multimédia. 

- La fibre attaque le monde 

A l'étranger, la tendance est aussi à la fibre, ainsi en 2010 au Japon, selon le cabinet d'études IDC, la "fibre" sera la technologie dominante pour l'accès internet avec 17 millions de souscripteurs contre seulement 13 millions d'abonnés pour l'ADSL.
Aux Etats-Unis, le contexte de domination du "câble" (tel que le propose par exemple Numéricable chez nous) a poussé les compagnies de téléphone régionales à investir dans la fibre optique pour disposer d'une offre compétitive.
En Europe, la situation est relativement hétérogène et les opérateurs, historiques et alternatifs, abordent la problématique du très haut débit sous des angles différents d'un pays à l'autre. La Norvège et l'Italie font office de pays précurseurs ce qui est loin d'être le cas de la France, où le nombre d'abonnés n'est que de 10 000 pour l'instant. conscient de cette situation, le ministre délégué à l'Industrie, François Loos souhaite que d'ici 2012, 4 millions de français soient raccordés au très haut débit. Le ministre a proposé 15 mesures pour réduire le coût de déploiement des réseaux de fibre optique. Il a aussi lancé un "forum du très haut débit" : cet organisme, réunissant l'ensemble des acteurs du domaine, est chargé de suivre l'évolution des projets. 

Source L’Internaute, information relayée par:

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires