Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 01:23

 11 août 2005 - 3 ème étape Asinau- Uscioli
 

Dès le départ vers 6h00, je pris un rempaillon abrupt ; je passais au pic .......à 2134m 

Je voulais prendre quelques photos mais j'étais en panne de batterie.

Le reste était plutôt facile. 

Je pensais arriver vers 14-15h00 mais il me fallait passer la dernière crête.

Le passage était assez impressionnant. 

Il soufflait un vent de plus de 100km/h et lors du passage d'une brèche je dus m'y prendre à 3 fois avant de la franchir... 

  Asinau Usciolli

  

 

Qui de plus est, la pluie s'est mise à tomber ce qui permit toutefois de calmer l'ardeur du vent. 
J'étais épuisé mais pas autant que la veille.Finalement, malgré les difficultés je n'avais pas trop mal passé cette étape qui était annoncée assez difficile  faire en 8h30.

Asinau Usciolli (1)Asinau Usciolli (2)Asinau Usciolli (4)En arrivant je fis une sieste, n'eus pas le temps ni le désir de prendre une douche froide.
Le repas chaud que je pris fut le bienvenu. Ce jour là pour la première fois je mangeais des fruits (melon et oranges) qui furent fort appréciés.
Je me couchais vers 21h00
A suivre 
Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

BACHELET Sabine 31/12/2006 08:42

BONNE ET HEUREUSE ANNEE  2007.....
TRES CHER HENRI... DANS TON MAIL  DE BONS VOEUX ..TU PARLES D OR...CAR CEUX QUI N ONT PAS SOUFFERT NE PEUVENT PAS COMPRENDRE ...QU IL/ S AGIT DE SI PEU...POUR ETRE HEUREUX...AFIN D APPRECIER PLEINEMENT CE QUE LE CIEL NOUS ENVOIE..MEME EN QUANTITE MINIME..LE BONHEUR EST FAIT DE TOUS PETITS RIENS...MAIS MIS BOUTS A BOUTS..CELA CONSTITUE LES RESERVES POUR AVOIR DE BEAUX SOUVENIRS...
RECPOIS TOUTES LES BONNES CHOSES QUE TU PUISSES DESIRER  AINSI QUE TOUS CEUX QUE TU AIMES....
BISE DE TON AMIE  SABINE BACHELET

henrithoa 31/12/2006 09:18

Je te remercie chère Sabine pour cette sage recommandation qui sied si bien à ton image....Le bonheur se vit en effet au quotidien et c'est effectivement la somme des petites moments de plaisir qui font le bonheur de chacun...
Reçois l'expression de ma gratitude et de mon amitié la plus sincère.
Mille grosses bises
Le Compagnon du Bois Ramel
Henri Thoa