Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 00:16

Ce que nous devons à la science arabe  

 

4ème épisode  

 

l’Astronomie suite  

 

Pourquoi... Les planètes sont-elles rondes ?  

 

Les constellations identifiées  

 

L'astronomie a été développée par les Arabes aussi pour des raisons pratiques. Les constellations leur permettent alors de s'orienter. Les apports de science sont capitaux aussi pour déterminer les heures des prières et l'orientation des lieux de culte vers La Mecque.  

 

Les instruments  

 

Les instruments portables  

Si les Arabes ont très largement précisé les mesures en astronomie, c'est aussi grâce à leurs outils d'observations. Ils ont à la fois consacré des lieux fixes d'observation et développé des outils portables.  

 

Les Arabes utilisent différents instruments de mesures portables comme les quadrants, les globes célestes, les araignées et les très fameux astrolabes.  

 

L'astrolabe est un instrument d'observation mis au point par les Grecs. Il permet de déterminer la hauteur d'une étoile par rapport à l'horizon, de calculer sa position, de déterminer le mouvement des planètes et aussi de donner l'heure. Comment fonctionne un tel objet ? L'astrolabe ressemble à un disque plat. Il y a un disque support qui porte un petit pivot. Une aiguille mobile est fixée sur pivot. Pour calculer la hauteur d'une étoile par exemple, il suffit de pointer l'aiguille vers l'étoile, puis de mesurer l'angle qu'elle forme avec la barre horizontale du disque support, ensuite il faut simplement convertir la mesure angulaire.  

 

Les observatoires  

La recherche en astronomie est alors très encouragée par les hauts dirigeants de l'empire. On va même jusqu'à construire dans de nombreux endroits des observatoires monumentaux. Leur taille peut surprendre à première vue. Mais rappelons que, à cette époque, ni la lunette astronomique, ni le télescope n'existent, donc le meilleur moyen de gagner en précision pour les mesures est de construire des instruments plus grands.

 

 

L'astrologie  

 

L'astronomie a amplement été financée par les "grands" de l'empire pour une autre raison que la connaissance scientifique pure. En effet, car l'astronomie a aussi à l'époque une application très pratique : l'astrologie.  

 

Constellations du zodiaque  

L'étude des astres et des planètes permet d'établir des horoscopes, les uns plus flatteurs que les autres, très prisés dans ce temps. Le zodiaque arabe est alors établi et il est difficile, pour ne pas dire impossible, de faire une différence entre les astrologues et les astronomes.  

 

Plus connu en astrologie qu'en astronomie, le zodiaque désigne une zone spatiale précise. Il couvre une zone autour de l'écliptique où l'on peut observer les déplacements du Soleil et des planètes. Les constellations du zodiaque sont censées toutes figurer des créatures vivantes, à l'exception de la constellation de la Balance. Traditionnellement, on divise le zodiaque en douze constellations, correspondant aux douze signes, mais en réalité il en traverse treize. Cette dernière, la constellation du serpentaire n'est pas comptée.  

 

Rappelons aussi que le développement de l'astrologien en marge des horoscopes permet de bien régler la vie musulmane. En effet, c'est elle qui fixe les heures des cinq prières quotidiennes, l'orientation géographique de La Mecque et aussi le début du mois de ramadan (apparition du premier croissant de Lune, calendrier lunaire).  

 

Le zodiaque arabe  

 

Les constellations du zodiaque : le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Serpentaire (non représenté), le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons.  

 

A suivre  

 

Source l’Internaute; information relayée par :  

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires