Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 23:13

Arles 2000 ans d’histoire

 

L'une des quatre voies conduisent à Saint Jacques de Compostelle démarre d'Arles.

Nombreux sont les Pèlerins qui arrivant par le train, filent directement à Saint Gilles distant de 19 km, sans prendre le temps de visiter Arles...

Arles, c'est 2000 ans d'histoire qui vous attendent; des lieux et des monuments magnifiques...Van Gogh y a peint la moitié de ses tableaux tant la région était magnifique.

Pèlerins ou simples touristes, prenez le temps de visiter donc cette cité si agréable.

 

 Les Arènes romaines

 

 1 Autrefois métropole de la Gaule romaine, la ville d'Arles se dote de ses arènes à la fin du Ier siècle de notre ère.

 

L'huile d'olive

 

 

2 La ville d'Arles offre un rythme de vie à la provençale, tout en soleil et terrasses de café  tranquilles.

Place de la République

 

3 La place de la République présente des façades variées : en face, l'hôtel de ville datant du XVIIème siècle, surmonté de son beffroi, jouxte sur la gauche la façade de l'église Sainte Anne.

 

  Rue Robert Doisneau

 

5 La rue des Arènes relie la place du Forum aux Arènes. C'est aussi dans cette rue que se trouve l'École Nationale Supérieure de Photographie d'Arles   Le Cloitre

 

 

 

6 Ville culturelle, Arles a attiré beaucoup d'artistes entre ses murs : Van Gogh y a séjourné avec son ami Gauguin, Picasso y a peint les fameuses corridas...

 

La Chapelle 

 

7 La ville se caractérise aussi par son passé religieux

 

  Place Bornier

 

8 Les soirs d'été, les rues sont animées par les terrasses des restaurants qui offrent un emplacement idéal pour profiter un peu de l'air rafraîchi.

 

 

Le Théatre antique

 

 9 Redécouvert au XVIIème et remis en valeur au XIXème, le théâtre antique d'Arles date d'avant Jésus-Christ. Il est aujourd'hui à nouveau utilisé pour des spectacles estivaux.

 

 

Sainte Trophime

 

10 Située sur la place de la République, cette église romane a été construite au XIIème siècle. Son portique est d'une extrême richesse sculpturale.

 

 

Musée d'Arles et Provence antiques

 

 11 Ce musée renferme une collection d'objets archéologiques de la région datant de la préhistoire jusqu'à la fin du VIème siècle

 

 

Musée Artalen

 

 

 

12 Ce musée départemental d’ethnographie, installé dans l’hôtel Laval-Castellane du XVème siècle, illustre la vie des provençaux du XIXème siècle .  

 

 

 

 

 

 

Place de la Rébublique

 

 14 La vie de la ville est rythmée par de nombreux festivals comme la Feria pascale, le Salon international des santonniers ou les Rencontres photographiques d'Arles qui se tiennent tout l'été. 
Source l’Internaute; information et images relayées par: 
Le Pèlerin

L'intérieur du cloitre

 

13 A partir du XIIème siècle l'église Saint -Tropime est accolée à deux bâtiments : le palais de l'évêque et le claustrum, réservé à la communauté de chanoines.

 

Espace Van - Gogh

 

4 Ville culturelle, Arles a attiré beaucoup d'artistes entre ses murs : Van Gogh y a séjourné avec son ami Gauguin, Picasso y a peint les fameuses corridas...

Partager cet article

Repost0

commentaires