Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 00:00

 

Ses papiers administratifs en quelques clics !  

 

Vous avez besoin d'un acte de naissance ou de faire estimer le montant de la retraite que vous percevrez prochainement, pas de problème. Il suffit aujourd'hui de composer "www.administration24h24.gouv.fr" et le tour est joué. Le document attendu vous sera délivré quelques jours plus tard !  

 

Voici le site destiné à vous faciliter la vie. Plus besoin de sacrifier une journée de RTT (réduction du temps de travail) ou, pire, de travail, pour se rendre à la préfecture, au centre des impôts ou encore à la mairie. Oubliés les embouteillages qui caractérisent souvent les grandes agglomérations et finis les longs trajets pour ceux qui habitent la campagne ! De chez vous, à n'importe quelle heure, vous pouvez demander les documents dont vous avez besoin ! 


Une fois devant votre écran, de deux choses l'une : soit vous êtes un internaute averti habitué à surfer sur ces sites "spécifiques" (Cnav, Caf, mairie, etc.), soit vous êtes un néophyte. Dans un cas comme dans l'autre, une seule adresse, <www.administration24h24.gouv.fr>, vous ouvre maintenant maints sites, vous donnant ainsi accès à différentes démarches telles que demander un document, estimer un "revenu", calculer un impôt, etc.

Comment ça marche ? Simplement. En pratique, une fois ouverte la page d'accueil, il suffit de se laisser guider. Trois clics suffisent pour accéder à la démarche souhaitée. Par exemple, si vous avez besoin d'une copie de votre acte de naissance, vous devez cliquer sur "papiers", puis "acte de naissance", et enfin valider l'alinéa intitulé "j'accepte les conditions générales d'utilisation du service" pour entamer votre démarche et recevoir le document.

Si vous êtes néophyte ou si vous préférez avoir plus de renseignements avant de vous lancer dans la démarche proprement dite, tout est prévu. À ce stade, la sympathique senior Adèle (pour "administration électronique") vous fournira l'aide souhaitée en activant son logo, sous la forme d'une petite maison blanche sur fond rose. Aujourd'hui, le site regroupe une douzaine d'administrations et d'organismes sociaux (ministère des finances, Service national, Caisse de retraite et d'allocations familiales, la Poste, etc.) qui seront complétés par d'autres d'ici fin 2008. Ceci, afin de permettre à chacun de pouvoir obtenir la plupart des documents administratifs dont il peut avoir besoin.

Par exemple, dès avril prochain, il sera possible, pour les particuliers, de demander en ligne l'exercice conjoint de l'autorité parentale, l'aide juridictionnelle ou encore la délivrance d'un certificat de propriété. Dans tous les cas, le document réclamé n'est pas à imprimer sur place. Il est délivré par l'administration concernée. 


L'efficacité en quelques chiffres 

 

Pour les amoureux des chiffres, www.administration24h24.gouv.fr permettra six cents démarches et télé services en lignes, en rassemblant plus de cinquante administrations et organismes publics d'ici fin 2008 ! Autres nouveautés en ligne : le calcul de l'impôt et le bouclier fiscal. Cette année, pour la première fois, il est possible de calculer le montant de l'impôt à payer depuis le début du mois. Ceci en fonction du nouveau barème, grâce au logiciel ad hoc actuellement en ligne sur www.impôts.gouv.fr.

 

 

 

 

 

Ce barème, on le sait, devrait entraîner une légère baisse fixée forfaitairement à 8 % dans la limite annuelle de trois cents euros par foyer fiscal. Cette "calculette" permet donc à chacun d'actualiser dès maintenant ses versements ((prélèvements automatiques ou tiers provisionnels) en cas de besoin. C'est notamment le cas lorsque les revenus ont beaucoup fluctué (hausse ou baisse) ou encore quand la situation familiale a évolué (mariage, naissance ou adoption d'un enfant...). -le bouclier fiscal : il est lui aussi accessible sur impots.gouv.fr : Il n'est pas nécessaire d'acquitter l'ISF pour "bénéficier" du bouclier fiscal. Ce dispositif, adopté l'an dernier par le Parlement et applicable pour la première fois cette année, limite à 60 % de vos revenus (de l'année précédente), le total des impôts acquittés dans l'année. Ceux-ci comprennent outre l'Impôt sur le revenu, la taxe d’habitation et la taxe foncière de la résidence principale plus l'ISF. Si vous êtes dans ce cas, le fisc devra vous rembourser l'excédent.

Mais attention, c'est à vous d'en faire la demande, l'administration n'ira pas vous chercher ! Le boucler fiscal "est avant tout un outil dont vont pouvoir bénéficier ceux qui ont peu de revenus et qui sont moins exposés à des contrôles fiscaux approfondis pour n'être plus dans la vie active" précise Hugues Letellier, avocat certifié en droit et fiscalité du patrimoine au cabinet Hohl et Associés. À vos calculettes, donc !

Info Plus

www.administration24h24.gouv.fr

 

 

 

 

 

Source Planetmag; information relayée par:

 

 

 

 

 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires