Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 05:08

 Sauf si vous allez au restaurant

Que cuisiner pour la Saint Valentin

Repas-Saint-Valentin.jpg

 Joëlle Mignot (Carnet de recettes pour deux d'une femme amoureuse)
"Evitez les plats trop lourds pour une soirée séduction"

Psychologue spécialisée en sexologie, Joëlle Mignot en sait beaucoup sur les relations amoureuses ! Elle nous livre dans son carnet tout en sensualité des recettes qui font rimer amour et cuisine...

Comment avez-vous choisi vos recettes ?

Ce sont des recettes que je maîtrisais, et que j'ai adaptées pour l'ouvrage, en les écrivant pour deux personnes, et en les testant plusieurs fois pour être sûre qu'elles soient réalisables par tous avec des produits que l'on trouve partout.

Qu'est-ce qu'une recette de femme amoureuse ?

C'est une recette que la femme a plaisir à faire, du début à la fin : aussi bien en faisant son marché, qu'en préparant les produits, ou qu'en prenant du temps pour réaliser sa recette. Il y a deux aspects importants en cuisine : un lien très fort avec l'éphémère tout d'abord, parce qu'il s'agit d'un plaisir court, et un lien avec la notion de partage, très présent. Il y a en effet en cuisine la dimension du don de soi.

Bientôt la Saint-Valentin. Quel menu, pour séduire à coup sûr ?

Je proposerais un cocktail apéritif "p'tite pomme", en entrée, les roulades fraîches dans l'herbe, puis une soupe "surprise craquante champignons-pignons". Et puis quelque chose à manger avec les doigts, comme les bouchées blondes acidulées ou le mini-clafoutis "caresse de parmesan". Et je finirais par un "abricot des amours" ou des petits fruits rouges pétillants, parce que c'est fait avec du Champagne... Il faut un menu qui soit léger.

Au contraire, quel plat éviteriez-vous ?
Une recette trop lourde. Par exemple, j'avais proposé pour l'ouvrage un chili con carne, très bon, et bien épicé. Mais ce n'était pas un plat très "glamour", pas assez érotique ! De la même façon, on peut aimer le cassoulet, mais mieux vaut peut-être éviter pour l'occasion...

Quelles sont vos recettes préférées, dans votre ouvrage ?

J'aime bien mon foie gras doux aux baies roses, ma bouillabaisse de Saint-Jacques, ou le poulet "mon coco". Et aussi beaucoup les confitures.

Vous utilisez beaucoup le poivre de Sichuan dans vos recettes...

Oui, c'est un poivre parfumé, anisé, piquant, citronné... Mais que l'on peut trouver facilement, contrairement par exemple au poivre de Malabar. Et je voulais vraiment que les produits utilisés pour les recettes puissent se trouver partout.

Pour finir : alors, le gingembre, aphrodisiaque ou pas ?

Aucun aphrodisiaque non dangereux n'est vraiment actif. Le gingembre ne donne donc aucun résultat. Ceux qui le sont, sont dangereux pour la santé. Et c'est là la sexologue qui parle !

Néanmoins, les épices sont bien liées à une idée de la sensualité... par le goût, l'odorat...

Source le Journal des Femmes

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires