Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 00:51

Air France renforce sa position en Algerie


Un quatrième vol sur Paris dès le 27 mars prochain

 

 

Le nouveau programme place le hub de Roissy au cœur de sa stratégie de développement avec trois vols sur l’aéroport de Roissy avec une multitude de choix de correspondances.

Cap sur les correspondances est, de toute évidence, le nouveau leitmotiv d’Air France en Algérie qui en revoyant sa copie place le hub de Roissy au cœur sa nouvelle stratégie de développement. Ceci explique amplement le basculement intervenu récemment en reversant un des deux vols sur Orly au profit de Roissy et d’annoncer un quatrième vol sur Paris en direction toujours de Roissy, et ce, dès le 27 mars prochain. C’est ce qui a été annoncé hier au cours de la conférence de presse tenue à l’hôtel Sofitel animée par Jean-François Fouveau, nouveau délégué d’Air France en Algérie et Roland Fisher, directeur commercial de la compagnie. Tous deux ont ainsi fait part du programme d’été de la compagnie affichant une satisfaction quand aux résultats obtenus depuis le retour d’Air France en Algérie en 2003 reconnaissant au marché algérien de grandes potentialités. “Un marché très concurrentiel” comme qualifié par M. Fouveau, ce qui n’empêche nullement la compagnie française de réaliser un taux de remplissage de pas moins de 67%, ce qui se révèle très satisfaisant, de l’avis, de ce responsable qui rappelle, au passage, que la clientèle affaire reste la cible prisée. Des résultats, qui ne manqueront pas, sans nul doute, d’être positivement influencés par les nouveautés lancées par Air France concernant les e-services.
“Les e-services font gagner du temps aux clients pour qui chaque minute compte et qui cherchent un environnement stable, serein, efficace et valable aussi bien pour les voyages courts que pour les moyens courriers à travers des circuits fluides mais surtout plus de file d’attente”, expliquent les responsables de la compagnie indiquant la possibilité de s’enregistrer et d’obtenir sa carte d’embarquement sur Internet.
Certes, le paiement exige encore un déplacement physique sauf pour ceux qui détiennent des cartes de crédit internationales, mais cela n’enlève en rien des avantages de cette trouvaille technologique qui révolutionne le monde du voyage. Le billet électronique ou le e-ticket n’est autre que toutes les informations du voyage qui au lieu d’être imprimées sont mémorisées dans une base de données d’Air France une fois la réservation et le paiement effectués. Le client recevra ensuite un mémo voyage reprenant toutes les informations qui n’est pas indispensable à présenter au niveau de l’embarquement où il suffira de décliner seulement son identifiant. Une fois à l’aéroport, le passager se présente au comptoir d’enregistrement de la compagnie muni des documents exigés pour le voyage (passeport, visa, etc.) pour récupérer sa carte d’embarquement. Cela suppose, entre autres, la dématérialisation du support papier du billet que l’on risque de perdre, d’oublier ou de se faire voler, le client peut modifier son billet par simple appel téléphonique dans les respects des conditions des tarifs. “Le lancement de ce service depuis janvier dernier a permis déjà à la compagnie de relever que 67% des clients des agences d’Air France ont adopté le billet format électronique”, ont indiqué les responsables de la compagnie précisant que le personnel sera toujours de mis au niveau des aéroports pour accompagner le passager en difficulté.
L’enregistrement et l’émission de la carte d’accès à bord via Internet sont prévus dès le début mars par la compagnie qui, sur le plan tarifaire, propose des formules attractives agrémentées par des promotions dont la dernière remonte à la période des soldes en France avec des réduction de 60% sur le billet

 

 

 

 

 

Source Algerie-dz.com

 

 

 

 

 

Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires