Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 23:46

Baisse du désir sexuel – et si j’étais malade?

La baisse du désir sexuel, les troubles de l'érection chez l'homme ou la chute de la libido chez la femme sont parfois les premiers symptômes d’une maladie. Parlez-en donc à votre médecin même s’il s’agit d’un sujet délicat.

 

 

 

La sexualité fait partie intégrante de la vie. Source de plaisirs et d’équilibre au sein du couple, elle participe à l’épanouissement personnel, témoigne d'un moral au beau fixe et d'une bonne santé. En revanche, une baisse du désir sexuel ou des troubles de l’érection cachent parfois une maladie sous-jacente. Quelles sont alors les maladies à rechercher ? Les maladies cardiaques

Les principaux symptômes de maladies cardiaques sont facilement identifiables. Ainsi, une
angine de poitrine se traduit, à l'effort, par une douleur dans la poitrine. La prescription d’un électrocardiogramme permet de confirmer le diagnostic.

Une douleur dans les mollets lors d'une marche peut être aussi le signe d'une artérite des membres inférieurs. Enfin, une
athérosclérose diffuse est suspectée devant un souffle lors de l’auscultation des artères carotides du cou.

Mais les problèmes d'érection sont aussi parfois des signes précurseurs de maladie cardiaque… À croire que le cœur s'investit beaucoup dans la sexualité ! Une étude réalisée chez cent trente-deux hommes, qui avaient subi une opération du cœur, a ainsi montré que près de la moitié avaient eu des problèmes d'érection. Ce diagnostic avait précédé l'intervention cardiaque chez près de 60 % d'entre eux.

Le diabète

Le
diabète se traduit généralement par une envie fréquente d’uriner et de boire, une grande fatigue, des malaises avec sueurs et un cœur qui bat vite, des difficultés à cicatriser.

Mais le Dr Zenilman, médecin dans le Maryland aux États-Unis, explique que "la première manifestation de diabète précoce pourrait être un trouble de l'érection". Bien que beaucoup de diabétiques aient une vie sexuelle tout à fait normale, il arrive que le diabète affecte la sexualité du patient. Un diagnostic précoce de diabète par une analyse sanguine permettra de mieux soigner cette maladie et de corriger ainsi, le plus souvent, les troubles de l’érection.

 


La dépression

 

Un état dépressif repose sur trois symptômes essentiels :
- Baisse de l’élan vital (difficulté à se lever le matin, à faire des projets, etc.) ;
- Troubles du sommeil (éveil précoce le matin) ;
- Ralentissement psychomoteur (difficulté de se concentrer, trous de mémoire, etc.).

 

 

 

Mais ces états dépressifs restent parfois masqués des mois durant et se manifestent uniquement par une baisse de la libido et du désir sexuel. Faire le lien entre l'absence de désir sexuel et une dépression sous-jacente peut être un moyen d'accélérer le diagnostic et de traiter à la fois la dépression et cette baisse du désir.

Ainsi, faire le lien entre troubles du désir sexuel et une maladie sous-jacente peut motiver le patient à se faire soigner. "Les gens seront plus enclins à modifier leurs habitudes pour améliorer leur santé s'ils pensent que cela va aussi améliorer leur vie sexuelle", conclut le Dr Andrew McCullough, sexologue de la faculté de médecine de New York.

 

 

 

Source Senior Planet

 

 

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Henri, j'ai lu avec attention ton article, moi qui ait eu trois pontages au coeur et le 7 mars dernier, une autre artère bouchée.Que l'on veuille ou non la première cause, aussi bien chez l'homme que chez la femme, est l'âge. les autres causes sont en premier lieu les médicaments que l'on prend, l'obésité, le diabète, ensuite lorsque l'on est atteind d'une maladie assez grave c'est surtout le moral qui en prend un coup et indirectement l'envie de faire l'amour. Ensuite il ne faut pas confondre les différentes maladies, par exemple moi qui ait eu trois pontages, le muscle cardiaque, le coeur donc, est en excellente forme.
Autre chose, pense à mettre sur tes liens, un lien vers le site d'hussein-dey, c'est important pour les recherches sur google.
Répondre
H
Mon cher Hubert tu es un sage
Je ne te contredirai pas sur le sujet....J'ai eu la chance de ne pas avoir eu tes problèmes...mais parfois des baisses de moral....et là je reconnais....
Quant au lien avec le site d'Hussein-Dey ....je t'assure que je pensais que c'était fait
je m'exécute sur le champ
j'ai essayé de te contacter ici de Cherchell mais j'ai merdé avec Outlook expressau départ du site des enfants d'Hussein-Dey
Je voulais juste te demander de tes nouvelles, te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous....je ne le ferai jamais assez
Merci pour ton commntaire
Amicalement
Henri Thoa