Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

25 février 2007 7 25 /02 /février /2007 00:11

Concert d’orgue de Pierre Mourlevat à Notre-Dame d’Afrique 
L’émerveillement des sens

 

 

 U

n concert d’orgue a été donné, avant-hier, par Pierre Mourlevat à la basilique Notre-Dame d’Afrique l L’organiste qui saura, tout compte fait, subjuguer les invités qui ont joué des coudes pour se faire une place, n’est autre que le chef de mission économique de l’ambassade de France à Alger. 
Beaucoup de monde a rejoint la basilique et l’on pouvait apercevoir, entre autres, l’ambassadeur de France, Bernard Bajolet et l’archevêque d’Alger, Monseigneur Tessier. Saïd Khitman, chargé de mission, saura atténuer les « ardeurs » des présents. Ayant apporté sa contribution pour la restauration de la basilique, Pierre Mourlevat fera un voyage dans l’univers musical religieux, avec des haltes intéressées. Cette remontée dans le temps est tout sauf harassante. Les mélomanes entendront, tour à tour, Andres de Sola, Girolano Frescobaldi, Charles Gounoud ou encore Johann Pachelbel qui occupa, assure-t-on, successivement des postes d’organiste et professeur dans plusieurs villes d’Allemagne. Des organistes autrement plus connus du grand public, à savoir Jean Sebastien Bach, le roi des organistes, ou bien ce magnifique et toujours actuel Tomaso Albinoni, n’ont pas été en reste. Par sa manière, Pierre Mourlevat fera découvrir aux invités des mondes connus de lui seul. Et se rendre, en ces journées froides, dans la basilique est un pur émerveillement des sens. Y faire une halte aide à se défaire des souillures du temps qui passe. Le « roi des instruments » en est pour beaucoup. Faisant le contrepied des graphes et autres statistiques, Pierre Mourlevat fera corps avec cet instrument, à tout le moins biscornu, et que ces improbables « pourfendeurs » appellent les cornemuses du diable. Ceux qui prendront place dans Notre-Dame d’Afrique bâtiront en brèche ces allégations et vous assurent que cet instrument, toujours aussi vivace, meriterait plutôt l’appellation de cornemuse des… anges. Faut-il rappeler que l’orgue de la basilique avec lequel jouera le chargé d’affaires de l’ambassade qui, tout compte fait, a plusieurs cordes à son arc, provient de la villa Georges dans laquelle il avait été installé, en 1912, en présence, assure-ton, du compositeur, organiste français, Camille Saint-Saëns. Après la disparition de ses propriétaires, en 1930, l’orgue fut transféré à la basilique. Raccommodé en 2001 à Vaison la Romaine, il a été remonté dans la basilique après avoir été béni, le 31 mai 2002. D’autres concerts seront donnés dans les prochains jours dans le cadre des récitals qui sont organisés par les responsables de la basilique. Un concert sera ainsi offert le 26 avril avec l’organiste de Saint Louis des Français. Il est à noter que l’ouvrage monumental de Pavy, laissé en déshérence depuis longtemps, sera restauré avec la participation des instances de la wilaya d’Alger, le Conseil général des Bouches-du-Rhône, la région Paca et l’Etat français. 

Source El Watan 

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

THOA Pierre 25/02/2007 14:59

Merci Henri pour cette excellente nouvelle, je suis très heureux de voir que notre belle cathédrale reprend vie.

henrithoa 25/02/2007 20:34

Salut Pierre
J'ai même passé un article sur le monastère de Tibhérine....Il est pret à recevoir d'autres moines..le tout est de savoir s'il y aura des volontaires
re Salut
Le Pèlerin