Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 23:31

Bonne humeur - le Yoga du rire à évacuer le trop plein de stress et à lever vos inhibitions

 

Gai-rire »… pour aller mieux

 

 

 

«Mon mari était un vrai rigolo quand je l'ai connu. Mais avec le temps, ça s'est gâté. Il fallait faire quelque chose… » Suzanne Vergès, qui vient d'ouvrir un club du rire à Toulouse, peut se réjouir, car son époux a bien réagi : il s'est aussitôt inscrit dans un stage de yoga du rire, et il en est revenu si enthousiaste qu'il a décidé de se lancer à son tour dans le prosélytisme de la gaîté ! Il a donc monté son association à Villeneuve Tolosane et Suzanne, infirmière de formation, s'est penchée sur les bienfaits de la rigologie pour le rejoindre. Depuis, leur rire s'avérant communicatif, ils ont dû ouvrir un second club où l'on pratique l'entraînement intensif des zygomatiques…

 

Ne souriez pas, c'est sérieux la rigologie ! « Rire est le propre de l'homme », disait Rabelais. C'est aussi la meilleure thérapie qu'il ait trouvée contre le stress, son meilleur ami dans la quête du bien-être. Suzanne a potassé les écrits du Dr Madan Kataria, un Indien qui a lancé le concept en 1995 avec l'ambition un peu folle de faire rire le monde entier. Il est en passe de réussir puisqu'il peut s'enorgueillir d'avoir suscité la création de 2 500 clubs sur la planète… Ce qui s'appelle mettre les rieurs de son côté !

 

« En début de séance, on commence par s'échauffer en recherchant l'enfant intérieur, explique Suzanne. C'est-à-dire par le mime de scènes naïves comme le lever par exemple : sortir de sous la couette, ouvrir sa cage thoracique en même temps que les volets, fendre du bois dans un cri libérateur… » L'air de rien, tout cela vous amène, déjà hilare, à la « méditation du rire » : les participants s'allongent en étoile, têtes contre têtes. Pour se détendre, déconnecter complètement, finir généralement dans un fou rire collectif. Avant de reprendre une grande respiration et de se concentrer sur « le sourire intérieur », celui que l'on imagine fleurir dans tout son corps…

 

Compliqué ? Non. Mais le mieux est encore d'essayer, d'oser. Ça stimule la sécrétion de cellules anticancéreuses et d'hormones dopant le système immunitaire. C'est excellent pour le cœur, le dos, la décontraction musculaire, mais aussi pour désinhiber les timides. Alors, pourquoi résister ? Laissons nous rire, que diable ! Il n'y a pas de mal à se faire du bien. Surtout que vous ne serez pas tout seul. « En l'an 2000, 10 000 personnes se sont donné rendez-vous sur une place de Copenhague pour rire ensemble, rappelle Suzanne. Nous voulons faire la même chose en 2008 sur la place du Capitole ! » On n'a pas fini de rigoler…

 

Rions ensemble

 

«Gai-Rire» propose une séance d'une heure par semaine: le jeudi de 19 à 20 heures à Villeneuve Tolosane (25, rue de la République) et le mercredi de 12h30 à 13h30 à Toulouse (60 rue de Cugnaux). Tel: 05.61.92.28.94. Des conférences sont également organisées sur le thème du rire. Site: www.gai-rire.com

 

Source: la Dépêche du Midi

 

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires