Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 23:36

11ème édition du Salon international de l’automobile du cycle et motocycle

 

La 11e édition du Salon international de l’automobile, cycle et motocycle a ouvert, hier, ses portes au Palais des expositions d’Alger, en l’absence de certaines marques telles que Renault et Subaro. Cette manifestation économique et commerciale, qui s'étale du 27 mars au 6 avril prochain, a regroupé 52 exposants de véhicules de tourisme et légers sur une surface d'exposition de 24.000 m2. Outre les grandes marques exposées traditionnellement, le groupe Diamol qui représente les marques Chevrolet, Opel et Suzuki, rejoint cette 11e édition après le "boycott" de la 10e édition. Il avait préféré faire exposition à part en organisant parallèlement l'évènement au niveau de Riadh El Feth. Il y a aussi une forte présence de marques chinoises de bas de gamme et de haut de gamme qui font leur apparition pour la première fois dans le marché algérien fortement concurrentiel. Mais, selon le président de l'association nationale de concessionnaires automobiles, le marché a tendance à stagner pour ce début de l'année 2007, du fait peut-être, dit-il, de la multitude de véhicules asiatiques dont notamment les chinoises et les indiennes. En dépit de ce qui est prévu, à savoir la séparation du salon de l'automobile de celui des véhicules utilitaires et de camions, pas mal de marques de camions et autobus sont exposés à l'extérieur des pavillons.
Faut-il souligner les marques Nissan, Man, Toyota, Foryota et d'autres marques chinoises de camion. La SNVI est, par contre, absente. Selon le même président d'association, il est prévu un autre salon réservé aux véhicules utilitaires au mois d'octobre prochain. La SAFEX estime, selon ses responsables, avoir mis en œuvre tous les moyens pour faire de cet évènement une "réussite totale", tant sur le plan médiatique que marketing. Les exposants ne manqueront pas, disent-ils, de saisir cette opportunité, pour procéder à des opérations de ventes promotionnelles, profitant ainsi de l'ambiance de compétitivité instaurée sur le marché depuis quelques années. Ce salon qui a atteint, selon eux, la vitesse de croisière après 10 éditions attire chaque année plus de 200.000 visiteurs entre professionnels et grand public. A partir d'aujourd'hui, le salon s'ouvre au grand public de 11h à 18 h. Le ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement, M. Cherif Rahmani, le ministre délégué aux Collectivités locales, Dahou Ould Kablia, et le directeur général de la DGSN , M. Ali Tounsi, se sont rendus en fin d'après-midi au salon où ils ont visité certains stands

 

 

Source Horizons

 

 

Le Pèlerin

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires