Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 02:14

L'Algérie sous le choc après le double attentat qui a fait 33 morts

L'Algérie est en état de choc après le double attentat à la voiture piégée revendiqué par Al-Qaïda, qui a fait 33 morts mercredi à Alger, touchant un symbole du pouvoir, le Palais du gouvernement, et ravivant l'angoisse d'un retour aux "années noires" du terrorisme.

A Alger, parents et proches des victimes commençaient à enterrer leurs morts selon le rite musulman.

Le ministre algérien de l'Intérieur, Noureddine Zerhouni, qui a fait jeudi la tournée des hôpitaux, a déclaré que 33 personnes avaient été tuées et qu'il ne restait plus que 57 blessés hospitalisés, les autres ayant regagné leur domicile après avoir été soignés.

Un précédent bilan faisait état de 24 morts et de plus de 200 blessés.

Dans un communiqué publié mercredi sur un site internet islamiste, Al-Qaïda au Maghreb a revendiqué ces attentats, et affirmé qu'ils avaient été perpétrés par trois kamikazes, publiant leur photo en ligne.

Il s'agit des attaques terroristes les plus meurtrières depuis l'attentat du 9 novembre 2005 contre trois hôtels à Amman, revendiqués par la branche irakienne d'Al-Qaïda, qui avaient fait 60 morts.

"Je replonge dans l'angoisse", déclare Amria Abdelmoumen, cadre supérieur dans une entreprise. Cette femme dit avoir vécu les "années noires du terrorisme" entre 1990 et 2000 à Alger "dans la crainte quotidienne de quitter la maison et ne de plus jamais y retourner".

"Ils nous avaient pourtant promis qu'ils (les islamistes) ne reviendraient plus et que nous vivions les derniers soubresauts de ces fous de Dieu", ajoute-t-elle.

Alger n'avait pas connu d'attentat depuis près de cinq ans. Comme les autres grandes villes algériennes, elle avait été quadrillée par les services de sécurité qui avait mis en place des barrages aux entrées et sorties des zones urbaines.

Des alertes à la bombe ont été enregistrées ces dernières semaines et des bombes placées dans des lieux publics ont pu être désamorcées à temps, selon la police.

Ces alertes avaient créé la psychose des attentats, alors que les autorités se montraient rassurantes, affirmant qu'il s'agissait surtout de "coups médiatiques" des islamistes.

 "Le nombre des gendarmes et de policiers sera revu à la hausse dans nos villes", a ajouté M. Zerhouni, jugeant cependant que "la situation sécuritaire était toujours correcte" dans le pays.

Il a estimé que "quelle que soit l'appellation du groupe, Al Qaïda ou GSPC, (ndlr qui a revendiqué les attentats) cela ne change rien", et que ces "attentats signifient qu'il s'agit de l'une des dernières manifestations de gens ne voulant pas que l'Etat fonctionne normalement".

 Tripoli, le chef du gouvernement libyen, Baghdadi Mahmoudi, a condamné jeudi les attentats d'Alger, les qualifiant "d'acte criminel" dans un entretien téléphonique avec son homologue algérien Abdelaziz Belkhadem.

Le Premier ministre britannique Tony Blair a offert son "soutien" au président algérien: "Nos deux pays ont été victimes du terrorisme, a-t-il dit. Vous étiez au Royaume-Uni le 7 juillet 2005 (pour les attentats de Londres). Nous vous étions alors reconnaissant de votre soutien inconditionnel, et je vous offre le même soutien aujourd'hui".

A Madrid, plusieurs experts espagnols ont estimé que l'Espagne, et plus particulièrement ses enclaves africaines de Ceuta et Melilla, court un risque important d'être visée par un attentat islamiste.

Source Planet Mag

Le Pèlerin

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ahmed 09/07/2008 01:02

Atlaswalkers.com vous souhaite le bienvenue et vous propose la decouverte du Maroc pays berbère, pays du contraste et de L'aventure.Des randonnees a pied avec portage a dos de mulets ou dromadaires selon la region : Des randonnees en 4x4; dans les montagnes, le desert, ou bien le long de la cote Atlantique pour 8,15 ou 22 jours;des randonnees equestres ,Ski, Raquettes , Escalade, Cannoning , VTT, Raids Thalasso.pour plus d'information contactez nous:www.atlaswalkers.com