Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 23:38

  Santé - En finir avec le mal de dos

abdos

 

Santé. 8 français sur 10 souffrent de problèmes de dos. Parmi ces derniers une grande majorité de maladies professionnelles. La cram lance une campagne de prévention pour gérer l'un des plus grands maux des français.

  «Tiens-toi droit ». Le conseil de papa ou de grand-papa enjoignant les enfants à se redresser surtout à table ne sont plus de mise. Dommage pour le dos agressé dès l'enfance par un ennemi de poids : le cartable. Aujourd'hui le sac de 10 kilos que les enfants de sixième transportent sur leurs épaules d'un cours à l'autre toute la journée n'arrange pas le dos de ces pauvres mômes. À quelques jours des vacances de Pâques, ils en ont vraiment plein le dos

 « Tiens-toi droit ». Voici que face à l'ordinateur la lithanie ancestrale a soudain un pouvoir magique. Mais le mal est souvent déjà fait. Cervivalgies, syndrome de la coiffe des rotateurs, lombalgies etc. La liste des - TMS - troubles musculosquelettiques du membre supérieur est longue. La CRAM (Caisse régionale d'assurance maladie) qui participe toute la semaine à la semaine prévention des TMS s'est fixée pour objectif de sensibiliser les entreprises sur la démarche de prévention. Guy Hourriez chargé du projet de prévention des TMS dans la région Midi-Pyrénées explique : « Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur représentent 70 % des maladies professionnelles et les troubles musculosquelettiques du dos 75 %. Ils représentent 93 % des jours d'arrêt de travail soit 7 millions de jours d'arrêt de travail sur une année..»

Aux maladies professionnelles, s'ajoutent les (mauvais) gestes répétitifs d'une maman portant ses enfants, les mauvaises postures pour bricoler ou jardiner etc.Les cabinets de médecins sont remplis de pathologies musculosquelettiques. Plus de 80 % des Français en souffrent. Quelques conseils pour avoir bon dos.

Comment gérer les situations à risqu 

Jardiner et bricoler.

Les conseils de Jérôme Goust qui assure la rubrique « jardinage » le jeudi pour jardiner sans mal de dos. Respectez quelques règles simples : changez souvent de position. Alternez les activités au ras du sol et debout. Ne gardez pas longtemps la même posture. Travaillez de face, le corps et les membres en position moyenne, en semi-flexion. Évitez les positions extrêmes : ni en extension, ni en flexion, ni en torsion.

Côté outils, un bon manche doit être adapté à votre taille.

Après une bonne séance de jardinage ou de bricolage (ces conseils s'adressent aussi aux bricoleurs) il est temps de reposer son dos. La meilleure position est de s'allonger sur une surface plane et rigide avec un petit coussin sous la nuque.

Se coucher.

Éviter les matelas mous et les traversins classiques . Adapter de préférence un sommier tapissier et un matelas dur, sinon interposer entre le matelas et le sommier une planche. Pour la tête, choisir un petit oreiller individuel et moelleux de 50 cm de long sur 30 cm de large.

S'asseoir.

Evitez les sièges trop mous, trop bas, sans appuis lombaires. Un bon siège doit avoir un dossier perpendiculaire.

Ramasser un objet.

Fléchir les membres inférieurs, la colonne vertébrale doit rester droite. Ce sont les jambes qui travaillent.

Conduire

Évitez de conduire bras tendus. L'assise doit être ferme tout le rachis doit appuyer contre le dossier. Utilisez des sièges à suspension adaptée, réglés et entretenus. Ne roulez pas plus de 2 heures sans quelques minutes d'arrêt pour vous étirer, bouger ou marcher.

Travailler devant un ordinateur.

Une souris et un clavier trop éloignés présentent des risques pour le canal carpien. Un écran placé en dessous ou en dessus de l'axe de vision provoque une contrainte cervicale. Bougez et étirez-vous de temps en temps.

Pour travailler sur ordinateur, l'idéal est d'avoir un accessoire qui supporte les bras. D’autres paramètres sont à prendre en compte bien entendu, mais il ne faut pas oublier que les membres supérieurs soulevés en avant sont maintenus par la colonne vertébrale. Il faut compenser cela à

 l'aide d'un support : siège équipé d’appuis coudes, accessoire à installer sur son bureau, etc...

Téléphoner

En cas d'antécédents cervicaux, le médecin du travail peut demander pour vous une oreillette ou un casque. Ainsi, vous éviterez de coincer le téléphone entre votre oreille et votre épaule, pour prendre des notes.

Faire La Vaisselle

Avoir les jambes un peu écartées devant l'évier pour se balancer simplement d'un pied sur l'autre si vous avez besoin d'attraper un plat.

Faire l'amour.

C'est une activité physique comme une autre qui permet donc de libérer des endorphines toujours apaisantes. Mais n'oubliez pas que le dos aime travailler dans son axe. Une femme qui a mal au dos choisira la position du missionnaire à plat dos, ou la levrette. Un homme qui a mal au dos préférera que sa partenaire adopte la position de la cavalière, plus confortable pour lui…

Source La Dépêche du Midi

Le Pèlerin

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Solution mal de dos 15/10/2010 00:20



Pour compléter un peu votre article, voici un conseil.


Pour travailler sur ordinateur, l'idéal est d'avoir un accessoire qui supporte les bras. D’autres paramètres sont à prendre en compte bien entendu, mais il ne faut pas oublier que les membres
supérieurs soulevés en avant sont maintenus par la colonne vertébrale. Il faut compenser cela à l'aide d'un support : siège équipé d’appuis coudes, accessoire à installer sur son bureau, etc...



Le Pèlerin 15/10/2010 00:30



Bonjour Solution


excellente réponse je vais amender mon blog en conséquence


Je vous remercie de l'intérêt que vous portez àmes blogs


Cordialement,


Le Pèlerin