Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 04:41

L’ouverture des plis pour l’acquisition des aéronefs s’est déroulée jeudi dernier

A 330 200 air algerie

 

La compagnie aérienne Air Algérie a procédé, jeudi dernier, à l’ouverture des plis des offres commerciales pour l’acquisition de 16 aéronefs neufs, dont 2 de transport de marchandises (cargo). Selon le communiqué de la compagnie, Air Algérie avait lancé le 11 avril dernier un avis d’appel d’offres international restreint pour l’acquisition de huit avions de 150 places, trois de 250 places, trois autres de 70 places et deux appareils cargo d’une capacité de 13 à 20 tonnes. La réception des offres a été clôturée mercredi dernier, a précisé la même source. La commission d’évaluation des offres débutera ses travaux à partir de dimanche prochain, selon la compagnie.

Cette acquisition permettra à la compagnie nationale, qui possède actuellement 42 appareils, de poursuivre le processus de renouvellement de sa flotte. Durant les dernières années, la flotte d’Air Algérie a été renouvelée graduellement à hauteur des deux-tiers pour un coût de 60 milliards de dinars, selon les déclarations de M. Boultif. Ces investissements seront destinés principalement au renforcement des destinations existantes et à la création de correspondances, notamment sur  le continent africain. Dans la nouvelle stratégie de développement d’Air Algérie, l’Afrique figure en première position, avec le renforcement des dessertes actuelles comme Dakar, Niamey, Bamako, Nouakchott, et plus tard Abidjan, en plus de l’ouverture de nouvelles dessertes. Dans le même sillage, les responsables d’Air Algérie comptent beaucoup sur la réalisation d’un hub pour se lancer dans le trafic de transit. C’est dans cette perspective que la possibilité d’intégration d’une des alliances Sky Team, Star-Alliance ou One World, a été annoncée. Il est utile de rappeler que le renouvellement de la flotte de la compagnie aérienne Air Algérie a commencé depuis au moins une décennie. En effet, au début des années  2000 il y a eu l’acquisition d’avions de nouvelle génération (NG) à l’image des Boeing 737-600 et 737-800 ou encore des Airbus A330 et des ATR. L’âge moyen des avions de la compagnie est passé de 17 ans en 2003 à 7 ans à fin 2010, faisant de la flotte d’Air Algérie une des flottes les plus jeunes du secteur. Actuellement, le pavillon national compte 43 appareils.

Parallèlement au renouvellement de la flotte, le processus de développement d’Air Algérie a réalisé une nouvelle base de maintenance et entamé la modernisation de ses outils de gestion et systèmes d’information ainsi que la mise aux normes internationales de ses activités pour pouvoir faire face aux défis du marché. Cette stratégie a d’ailleurs permis à la compagnie de disposer d’atouts pour devenir plus compétitive sur le marché face à la concurrence.

Source La Tribune - Salah Benreguia

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires