Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 18:28

Pegasus, la compagnie low cost turque passe une commande de 100 A320 Néo

Commande-Pegasus.jpg

 

Airbus a raflé la mise face à Boeing en décrochant une méga-commande de cent appareils de la famille A320 auprès de la compagnie low cost turque Pegasus.

Avant la date fatidique du 31 décembre, Airbus tente d'engranger un maximum de commandes. Après la vente de 100 A320 à la compagnie malaisienne Air Asia jeudi dernier, l'avionneur européen a dévoilé une nouvelle grosse commande hier. La compagnie turque Pegasus a commandé ferme 75 appareils dont 58 A320 NEO et 17 A321 Neo et a également pris des options sur 25 avions supplémentaires.

Si les options sont à terme exercées, il s'agira de la plus grosse commande de l'histoire aéronautique turque. Le contrat est estimé à douze milliards de dollars (soit 9,1 milliards d'euros). C'est un véritable tour de force pour Airbus car la compagnie low cost Pegasus n'était équipée jusqu'à présent que de Boeing. Les premières livraisons doivent intervenir vers 2015-2016. Le dernier sera remis à la compagnie turque en 2022. «Il s'agit du premier contrat engrangé dans ce pays par Airbus pour son A320neo», s'est réjoui lors de la conférence de presse Christopher Buckley, le vice président d'Airbus sur les zones Europe, d'Asie et du Pacific.

Airbus gagne après une lutte acharnée

D'ordinaire tourné vers Boeing et les États-Unis, Istanbul a choisi Airbus pour une commande majeure. Selon des sources industrielles, la compagnie Pegasus créée en 1990 a choisi Airbus, au terme d'une bataille de prix acharnée avec Boeing.

L'autre compagnie turque en fort développement, Turkish Airlines, préfère quant à elle multiplier les commandes aux volumes petits et moyens et donc moins spectaculaires. Mais la compagnie low cost en commandant d'un seul trait de plume une centaine d'appareils a pu obtenir des faveurs non seulement sur les prix bien sûr mais aussi sur les créneaux de livraisons. Car compte tenu du succès de l'A320 NEO lancé fin 2010 (près de 1 654 commandes à ce jour et presque 1 800 avec les intentions d'achat), Airbus n'est pas en mesure de proposer des dates de livraison rapprochée. L'objectif de ventes pour 2012 de John Leahy, le directeur commercial d'Airbus, est fixé entre 600 et 650 appareils. à blagnac, un proche de l'avionneur confie qu'il est «déjà atteint».

ATR : 36 avions en Malaisie

Le cousin d'Airbus, ATR, qui est le leader mondial de l'aviation régionale a décroché hier une méga commande de 36 appareils émanant de la compagnie Malaysia Airlines. Ce contrat de 36 ATR 72-600 est estimé à 916 millions de dollars pour l'avionneur toulousain. Les avions seront livrés à partir de juin 2013.

Par ailleurs le loueur d'avions Avation PLC basé à Singapour a signé hier pour sept ATR 72-600 supplémentaires portant sa commande totale à 20 appareils.

Source La Dépêche du Midi Gil Bousquet

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires