Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 06:18

Algérie - Clôture des quatrièmes olympiades régionales centre à Tipasa : «Pour une formation de qualité», déclare M. El Hadi Khaldi

formation_tipasa.jpg

 

Une première en Algérie. Cinq centres de formation et d’enseignement professionnels mobiles entièrement équipés sillonneront prochainement les régions les plus reculées afin d’offrir, à l’instar des autres Algériens, aux citoyens nomades une chance d’apprendre un métier.

Cette initiative qui consacre désormais le droit effectif à la formation s’inscrit en droite ligne avec les réformes entreprises par le ministère de la Formation et de l’eEnseignement professionnels sous-tendant la réunion de toutes les conditions nécessaires pour dispenser une formation de qualité et efficace en adéquation avec l’évolution et la relance économique enregistrées dans notre pays.

Cette nouvelle étape envisagée donc par le secteur, précisera le ministre M.El Hadi Khaldi, au terme de la cérémonie de clôture des quatrièmes olympiades régionales (centre) organisée jeudi dernier à Tipasa, vient compléter les efforts et les réalisations accomplis lors des deux précédents programmes quinquennaux qui ont permis surtout de renforcer considérablement la base structurelle de la formation professionnelle.
Ainsi, révèle le ministre, de 495 centres de formation recensés à l’échelle nationale en 1999, on est arrivé en 2010 à tisser un réseau global composé de 1135 centres. Soit un bond dépassant largement les 100%. « Après avoir réussi à renforcer notre réseau national de centres de formation par de nouvelles structures, un acquis qui s’est traduit par une augmentation substantielle en termes d’offres de formation dans diverses spécialités, notre défi désormais est d’assurer un saut qualitatif du secteur en dispensant davantage des formations de qualité, capables de valoriser le marché de l’emploi par une main-d’œuvre qualifiée et des compétences professionnelles en mesure d’accompagner l’évolution formidable de notre économie», fera savoir le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels. Qui ajoutera que ces efforts dans la formation contribueront à garantir un meilleur développement durable, et ce en application des directives du président de la République. Pour parvenir à mettre en œuvre cette stratégie qui promet d’asseoir définitivement le facteur qualité dans la formation, des réformes sont en train d’être entreprises. En effet, dans le cadre du nouveau programme quinquennal, des mesures importantes ont été prévues.

Elles concernent notamment la modernisation de l’administration ainsi que l’augmentation des budgets d’équipement et de fonctionnement. Pour revenir à la clôture des quatrièmes olympiades centre, il est à noter que les stagiaires de la wilaya de Tipasa ont arraché la première place avec huit médailles d’or, 10 en argent et 17 en bronze. Tizi Ouzou, deuxième, a arraché huit médailles d’or, six en argent et 11 en bronze.
Les stagiaires d’Alger se sont contentés de la dernière marche du podium avec 7 médailles d’or, 8 en argent et 11 en bronze. Toutefois, la wilaya de Tindouf qui a pris part au rendez-vous avec seulement 7 concurrents a occupé la dernière place du classement avec une médaille en bronze. Par ailleurs, El Hadi Khaldi a révélé que l’Algérie a adressé à la Ligue arabe, une lettre pour l’organisation des olympiades arabes l’an prochain.
Cela étant, les meilleurs stagiaires du pays s’affronteront dans 47 métiers du 28 juin au 4 juillet prochains à Alger pour le compte des quatrièmes olympiades nationales, devenues désormais une tradition nationale.

Source Horizons Amirouche Lebbal.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires