Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 05:23

Algérie - Les dernière nouvelles de la wilaya de Tipasa

tipasa la corniche

 

Tipasa : Les recettes fiscales en hausse

Le budget primitif de la wilaya de Tipasa, pour l’exercice 2011, approuvé par la majorité écrasante des membres de l’APW, est fixé à plus de 1,66 milliard de dinars, soit plus de 2.804.648,85 DA comparativement à celui consacré au titre de 2010. La tendance haussière des rentrées fiscales projetées sur le budget de l’exercice prochain est en grande partie soutenue par les augmentations prévisionnelles des revenus inhérents à la taxe sur l’activité professionnelle (TAP) ainsi que la taxe forfaitaire qui connaîtront un volume additif de 50% chacune par rapport à 2010. Ainsi de 283.018.055,00 DA engrangés en 2010 dans le chapitre des recettes de la TAP et de la taxe forfaitaire on passera au cours de l’exercice prochain à 553.319.534,00 DA. Cette performance est due essentiellement aux nombreux projets multisectoriels lancés dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014. Pour revenir au budget primitif 2011, le rapport de la commission finance de l‘APW a souligné que son élaboration obéit à la règle de l’équilibre entre les recettes et les dépenses. En effet, le budget primitif  net de la wilaya pour 2011, évalué à 1.611.803.637,32 DA, après la défalcation et l’affectation des différentes impositions locales et charges obligatoires, consacre pour les dépenses de fonctionnement plus de 1,367 milliard de dinars contre 244,712 millions de dinars pour la partie équipements et investissements.
Ahmeur El Ain : Un jeune de 15 ans se suicide
Un jeune adolescent de 15 ans s’est donné, vendredi soir, la mort à Ahmeur El Ain. Selon des informations recueillies auprès de son entourage, le corps de la victime, répondant aux initiales B. M. a été retrouvé, dans la salle de bain de son domicile, par des membres de sa famille. La consternation des siens ainsi que celle de ses voisins du quartier, en l’occurrence Hai Belairi sont grandes, d’autant plus qu’aucun indice ne présageait d’une telle fin brutale. Par ailleurs, les services de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de ce suicide.
Source Horizons  Amirouche Lebbal. 
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires