Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 07:06

Tipasa-Constantine : Olympiades régionales des métiers Lancement de la quatrième édition

formation_tipasa.jpg

Les olympiades seront supervisées par un collectif de jurys.

 

Pas moins de 881 concurrents s’affronteront à partir d’aujourd’hui et ce durant six jours à Tipasa et Constantine, dans le cadre des quatrièmes olympiades régionales des métiers. Ces joutes opposeront les meilleurs stagiaires et apprentis des centres de formation professionnelle de ces régions dans différentes spécialités.

«La phase des préparatifs de cet évènement d’envergure régionale a été achevée. Pour assurer le bon déroulement des olympiades, nous avons mobilisé tous les moyens nécessaires que ce soit sur le plan de la prise en charge des délégations, le déroulement des épreuves et autres volets ayant trait aux activités culturelles et sportives.
En un mot, Tipasa est prête à relever le défi, d’autant plus qu’on a l’expérience dans ce genre d’organisation puisque nous avons abrité en 2008 une manifestation similaire », affirme M. Arezki, le directeur de la formation et de l’enseignement professionnels à Tipasa. La cérémonie d’ouverture sera rehaussée par la présence de la ministre déléguée chargée de la Famille et de la Condition féminine. « Avant le coup d’envoi officiel des olympiades qui sera donné dans l’enceinte du stade communal de Tipasa, l’ensemble des stagiaires  participeront à une parade qui s’ébranlera à partir du port de la ville. Tous les métiers choisis pour servir d’épreuves seront représentés dans ce défilé par des chars », a-t-il indiqué.
Le déroulement des épreuves aura lieu au camp de jeunes de la ville. «Nous avons aménagé sur place deux espaces. L’un pour le déroulement de la compétition et le deuxième est réservé pour les démonstrations et les expositions », précisera le directeur de la formation professionnelle. Les délégations seront hébergées dans deux sites : le camp de jeunes de Tipasa et à l’auberge d’El Beldj.
En marge de la manifestation, des tournois de handball, basket-ball, jeux d’échec et de pétanque seront organisés, ainsi que des animations culturelles. Les olympiades seront supervisées par un collectif de jury de 97 professionnels. « Pour la circonstance, une cérémonie sera organisée à la salle omnisports de la ville de Tipasa. On procédera alors à la remise des médailles aux trois premiers stagiaires dans chaque métier. Ils recevront également des cadeaux », conclut M. Arezki.Dans la capitale de l’Est, les quatrièmes olympiades des métiers se tiendront au palais des expositions Enaditex.
La cérémonie d’ouverture aura lieu en présence du ministre de la Solidarité nationale. Concernant la compétition, trente et une spécialités seront représentées par 191 participants venus de 9 wilayas de l’Est : Constantine, Khenchela, Annaba, Skikda, Guelma, Tébessa, El-Tarf, Souk-Ahras, Oum El-Bouaghi. Ces olympiades sont la dernière étape après les compétitions locales, qui propulseront les gagnants à participer à la «finale» qui aura lieu à Alger, du 26 juin au 5 juillet.
M. Elayache Gasmi, directeur de la formation professionnelle de Constantine est revenu sur l’objectif de ces olympiades, précisant que chaque candidat représentera sa wilaya dans un secteur bien précis. Mais, au-delà de la compétition, M. Gasmi estime que ce genre de rencontre est une occasion pour se former encore plus, apprendre à respecter et à travailler avec l’autre, d’où le slogan choisi pour cette année : «Vous êtes mon adversaire et non mon ennemi». Aussi, des stands spécialement aménagés sont dédiés à des démonstrations au public, il s’agit d’artisans dans la bijouterie, dans l’habit traditionnel et la décoration des verres.  
Evoquant les activités du centre dont il est directeur, M. Gasmi a précisé qu’un nombre de projets assez important a été confié à ses élèves, notamment lors de la restauration de la vieille ville. Quant aux projets à court terme, le directeur a annoncé la création, d’ici la fin de l’année, de mille emplois pour les jeunes dans le secteur industriel.

Source Horizons Kaïs B. / A. Lebbal.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

Geneviève HALET-SABATIER 24/04/2010 14:38



J'ai la" comprenette"ll difficile en ce moment, mais pourquoi "ALLElluia !!!! ? Geneviève.



Le Pèlerin 26/04/2010 07:18


Bonjour Geneviève Je me souviens avoir écrit une telle chose sur l'un de mes article récent.....J'ai cherché rapidement mais je ne l'ai pas retrouvé Pourrais tu me dire de quel texte il s'agit...Ne
serait- ce que la date Merci d'avance, Le Pèlerin


Geneviève HALET-SABATIER 24/04/2010 12:00



Je vais le mettre sur "facebook" - Geneviève.



Le Pèlerin 24/04/2010 12:07



Bonjour Geneviève


Allellouilla........ !!!


Le Pèlerin