Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

Archives

28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 08:37

Algérie - Championnat national militaire de karaté à Koléa : 12 Ecoles militaires présentes

 karate-kolea.jpg

 

L’Ecole supérieure des transmissions de Koléa abrite, depuis hier, le championnat national militaire de karaté do, avec la participation de 90 athlètes, dont 11 de sexe féminin, issus de 12 Ecoles militaires, dont l’Académie interarmes de Cherchell.

Cette compétition qui se déroule sur deux jours, en individuel et en équipe, opposera les participants dans deux types de disciplines, kata et kumité. Lors de son allocution précédant le coup d’envoi officiel du championnat, le général Megdad Meziane, chef de service des sports au niveau du ministère de la Défense nationale, a mis l’accent sur l’importance de ce genre de compétition, car, selon lui, elle reflète les efforts déployés pour promouvoir davantage le sport militaire.

«Cette volonté s’inscrit en droite ligne avec les orientations du commandement supérieur de l’Armée nationale populaire, sous-tendant notamment l’ancrage de la culture de la pratique du sport dans l’esprit de l’ensemble des franges et éléments de l’ANP, hommes ou femmes» souligne-t-il. Dans  son discours, le général Megdad a aussi mis en relief les bons résultats réalisés sur le plan international. Sur ce registre, il a rappelé à l’assistance la performance très honorable produite par la délégation algérienne lors des derniers Jeux arabes militaires organisés en octobre dernier en Syrie. «En dépit que notre délégation a participé à cette compétition régionale avec uniquement 47 athlètes, alors que les délégations des autres pays étaient composées chacune d’au moins 200 participants, nous avions pu au final arracher un palmarès de 21 médailles, dont six en or et huit en argent», confie-t-il. Seulement, l’émergence de l’Algérie dans le créneau du sport militaire durant les dernières années s’est traduite aussi, sur le plan continental, par un autre succès. En effet, le représentant de l’ANP a été élu, par ses paires des pays africains, à la tête de l’Organisation sportive militaire africaine. «L’élection de notre représentant exprime on ne peut plus la confiance que vouent les autres pays à l’Algérie à travers ses capacités et ses compétences dans ce domaine et renforce aussi sa bonne notoriété sur le plan continental», assure-t-il à ce propos. Par ailleurs, les compétitions programmées dans ce championnat national militaire de karaté do qui prendra fin aujourd’hui seront supervisées techniquement par des arbitres appartenant à la Fédération nationale de karaté (FAKT).

Source Horizons

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires