Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 04:26

30 pays au rendez-vous

1er maraton-Alger

 

Cette édition sera rehaussée par la participation de deux athlètes marocains de haut niveau.

Plus de 5 000 athlètes de 30 nations ont confirmé leur participation à la 4e édition du marathon international de la ville d'Alger prévue samedi 3 novembre, a annoncé dimanche à Alger, Abdelmadjid Rezkane, directeur général de «Sports Events International», organisateur de l'événement. «Selon nos prévisions 5000 athlètes (hommes et dames) représentant 30 pays devraient être au départ de l'édition 2012, organisée cette année à l'occasion du 58e anniversaire du déclenchement de la Révolution algérienne et les festivités célébrant le cinquantième anniversaire du recouvrement de notre souveraineté nationale», a déclaré Rezkane lors d'une conférence de presse tenue à Dely Ibrahim (Alger).
Cette édition sera rehaussée par la participation de deux athlètes marocains de haut niveau, en l'occurrence Bouchammama Noureddine crédité d'un temps de 2.16.21 au marathon de Casablanca 2012, ainsi que Halate Mouhcine dont le record personnel est de 1h 04min 18 sec au semi marathon (21 km). «Ce rendez-vous sportif offrira également un élément d'attractivité pour les activités économiques de proximité au profit de la population de la capitale particulièrement, les communes où le marathon d'Alger devrait faire son passage. Cette manifestation constituera un moyen et un moment privilégié d'éducation et de mobilisation de notre jeunesse», a-t-il précisé. Le sport en général et les grands événements du genre «confèrent à toutes les capitales une dimension et une image touristique de premier plan qu'Alger mérite de valoriser en cette occasion», a souhaité le conférencier. Les participants au 4e marathon d'Alger passeront par les villes de: Dély Ibrahim, Béni Messous, Ben Aknoun, Hydra, El Biar, Chéraga et Ouled Fayet. Le départ et l'arrivée de l'édition 2012 sont prévus devant l'université de Dely Ibrahim, avec l'organisation de cinq épreuves, simultanées, distinctes et complémentaires: le 42 km195, le 21km, le 10 km, le 5 km réservé aux diplomates et journalistes. «La nouveauté pour cette année, c'est le 5 km pour les femmes et jeunes filles, épreuve dénommée (La foulée algéroise) qui est un moyen d'encourager le sport féminin et particulièrement les femmes débutantes dans la course à pied», a indiqué le premier responsable de Sports Events International, qui a révélé que la championne olympique du 1500m (Sidney-2000), Nouria Benida Merrah sera au départ de cette course. Des juges désignés par la Ligue Algéroise d'Athlétisme (LAA), des bénévoles-sportifs affectés par les APC et des jeunes scouts assureront le contrôle du passage des athlètes à chaque point signé au niveau du plan des 5 courses prévues. Les inscriptions se feront au niveau du bureau de l'organisateur situé à la forêt du Bois des Cars (Dély Ibrahim) du 30 octobre au 2 novembre 2012, journées réservées pour les inscriptions et retraits des dossards. La somme globale des primes attribuées aux athlètes vainqueurs des différentes courses dépassera 1.800.000 DA, selon M. Rezkane. En 2011, l'athlète algérien Slimane Moulay avait remporté le marathon masculin avec un temps de 2h 09mn 11sec, alors que la Franco-Tunisienne Fatma Hachani (3h 10mn 02sec) avait gagné la course féminine, rappelle-t-on.

Source L’Expression

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires