Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 10:16

Des nouvelles de Tipasa et Sidi Amar

lac-sidi-amar-zurich.jpg

 

Algérie - Sidi Amar (Tipasa) : 100 logements sociaux seront livrés cette année

Un programme de 100 logements publics locatifs (LPL) sont actuellement en phase d’achèvement dans la commune de Sidi Amar, wilaya de Tipasa. Selon le président d’APC, ces logements seront réceptionnés au cours de cette année, suivis d’une opération de distribution au profit des citoyens de la circonscription, dont les dossiers répondent aux critères qu’exige la réglementation en vigueur relative à l’octroi de ce type de logement. «La distribution des 100 logements dont bénéficie notre commune, est une opération d’envergure qui contribuera grandement aux efforts déployés par les pouvoirs publics dans le cadre de la résorption de la crise de logements sur le plan local. Il faut rappeler que durant l’année 2010, Sidi Amar a connu une opération similaire qui a porté sur l’octroi de 110 logements rien que sous la formule LPL», souligne le maire de Sidi Amar. La commune a bénéficié déjà de deux quotas de logements ruraux  respectivement de 54 et 61 unités, soit un programme global de 115 habitations rurales en l’espace d’une année.

Algérie - Tipasa - Chambre de commerce et d’industrie : élaboration d’un plan d’actions pour 2011

Le nouveau bureau de la chambre du commerce de la wilaya de Tipasa (chambre de Chenoua), fraîchement installé tiendra sa première réunion au courant de cette semaine.

«La convocation du bureau de la chambre constitué, à titre de précision, de la nouvelle présidente, de deux vice-présidents ainsi que de trois membres, est une première étape devant permettre la provocation d’une assemblée générale ordinaire qui se déroulera au plus tard dans 15 jours», révèle à ce sujet Bechroul Zoubir, le 1er vice-président de la chambre.
Avant de revenir sur l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale, ce dernier a retracé les circonstances ayant débouché sur le renouvellement de la composante de la structure dirigeante de la chambre, et ce moins de neuf mois seulement après l’élection de l’ancien bureau. «Le 17 octobre 2010, une majorité absolue des membres de la chambre de Chenoua a convoqué une assemblée générale extraordinaire, dont le principal ordre du jour était d’élire un nouveau président en remplacement de l’ancien à qui nous reprochions nombre de griefs, particulièrement la gestion unilatérale des affaires de la chambre. Toutes les conditions de la tenue de l’AG étaient alors réunies. De facto donc, les participants ont entériné la motion de retrait de confiance à l’ancien président, et partant son exclusion de la chambre», explique-t-il. Contacté par téléphone, le désormais ex-président de la chambre du commerce et de l’industrie de la wilaya de Tipasa, en l’occurrence Laib Rachid, n‘a pas souhaité, du moins pour le moment, réagir à ce propos. Loin apparemment de vouloir nourrir une polémique qui couve les rangs de la chambre depuis quelques mois déjà, ce dernier s’est uniquement contenté de déclarer laconiquement: «pas de commentaire !».
Cela dit, l’actuel 1er vice-président de la chambre de Chenoua a tenu à préciser que «l’installation officielle de la présidente ainsi que du nouveau bureau, s’est déroulée récemment au centre de facilitation de la ville de Tipasa, en présence notamment des directeurs de wilaya, du commerce, des PME-PMI ainsi que celui des registres du commerce».
Et d’ajouter : «la prochaine assemblée générale ordinaire sera une occasion pour mettre sur pied huit commissions internes, entre autres la commission du commerce et de la distribution, celle des finances et banques, celle du commerce extérieur, celle de l’industrie et enfin la commission de l’environnement. Aussi il sera question, lors de la réunion, de l’élaboration d’un plan d’actions pour l’exercice en cours. Ainsi, l’ensemble des conditions sera réuni pour entamer effectivement les activités de la chambre de Chenoua», a-t-il conclu.

Source Horizons Amirouche Lebbal

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires