Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 04:28

30 millions d'euros pour réaliser les objectifs

algrie-UE

 

L'amélioration de la gestion des finances publiques figure parmi les actions projetées.

Le Programme d'Appui à la mise en oeuvre de l'Accord d'Association entre l'Algérie et l'Union européenne (P3A) a une nouvelle équipe d'Assistance technique. Elle était présentée hier à la presse à l'occasion d'une rencontre à Alger. C'est l'Espagnol, Fernandez Nunez, qui est à la tête de l'équipe d'experts composée de quatre autres membres.
L'Unité de gestion du Programme aidera tout au long des 36 mois à mettre en oeuvre les actions à inscrire sur la deuxième phase du Programme, le P3A. Une convention de financement a été signée le 21 mars 2011 attribuant au P3A un budget de 30 millions d'euros, dont 29 millions, don de l'Union européenne et 1 million représentant la participation algérienne, marquant ainsi l'engagement de l'Algérie pour mener à bien ce programme. Cette convention est à mettre en oeuvre sur une durée de 6 ans, et assurera le financement des activités déjà identifiées et celles qui viendront s'y rajouter. Selon les gestionnaires du programme, avec un tel budget qui représente le triple de ce qui a été consenti lors de la première phase (10 millions d'euros), la deuxième phase du programme peut être envisagée avec un plan de charge beaucoup plus important. A titre d'exemple, un volet à part entière est dédié au renforcement du secteur des finances, avec une enveloppe de 5 millions d'euros. Les activités prévues pour la période 2012-2014 portent sur plusieurs axes. Il s'agit de l'identification et du lancement de 15 jumelages institutionnels, l'appui à l'amélioration de la gestion des finances publiques, de la réalisation d'actions ponctuelles en réponse à des besoins urgents et l'organisation de 2 séminaires régionaux.
Pour permettre à l'UGP de mettre en oeuvre de manière efficace ce plan de charge, un consortium de cabinets de consulting européens, dont le chef de file est le bureau espagnol ACE, a été engagé par la Délégation de l'Union européenne en Algérie. C'est ce consortium qui a désigné l'équipe constituée de cinq experts présentés hier. Ils répondent à des profils précis même si le chef d'équipe est pluridisciplinaire. Il y a ensuite une experte spécialiste en commerce et intégration économique, un expert spécialiste en gestion des finances publiques, un expert spécialiste en réforme des administrations publiques et appui institutionnel et une autre spécialiste en administration financière et contractuelle de projet. Les membres de la nouvelle équipe ont été officiellement installés dans leurs fonctions le 17 avril 2012. Cette prise de fonction a eu lieu lors d'une réunion présidée par Abdelaziz Guend, directeur de l'UGP3A, en présence de toute l'équipe locale.
Ces experts, en collaboration avec les cadres locaux (homologues d'experts, coordinatrices opérationnelles, assistantes...), forment une équipe pour le P3A. Ils s'attellent déjà à réaliser les activités prévues, tant celles liées aux instruments de coopération que celles complémentaires.

Source L’Expression Ahmed Mesbah

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires