Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 09:21

Algérie - Aéroports : des améliorationsaigleazur.jpg 

Assouplissement des restrictions de vol imposées depuis le 15 avril dans une grande partie de l'Europe. Les aéroports, à travers les wilayas du pays, ont connu hier, une vive animation et une reprise progressive des vols à destination de l'Europe. Les vols vers les aéroports de Paris ont été enfin autorisés, au grand soulagement des passagers bloqués depuis une semaine par le nuage de cendres échappé du volcan islandais. La compagnie Air Algérie a pu programmer, pour la journée d'hier, 9 vols à destination des aéroports de France et d'autres à destination de l'Espagne, après des négociations pour obtenir les autorisations de décollage. La situation se gérait d'heure en heure, selon un responsable de la compagnie et les annulations pouvaient atterrir à tout moment. C'est le cas du vol Alger-Paris, programmé la matinée mais annulé à la dernière minute, bien après l'embarquement des passagers. Des imprévus que la compagnie devait gérer et expliquer aux voyageurs. Mis à part ce petit incident, les autres vols prévus ont pu quitter le sol algérien vers les aéroports d'Europe. Cinq vols étaient programmés vers Paris dont 4 à partir d'Alger, Oran, Béjaïa et Constantine à destination l'aéroport d'Orly et un vol à partir d'Alger à destination de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle. Un autre vol Alger-Paris était en négociation pour une autorisation de décollage. Sur Marseille, la compagnie a prévu 2 vols, le premier à partir d'Alger et le second à partir de Constantine. Sur Lyon, deux vols également ont été programmés à partir de Sétif et Biskra. A partir d'Oran, la compagnie aérienne Aigle Azur a programmé 5 vols à destination de Paris, Marseille, Lyon, Toulouse et Alicante. Par rapport aux derniers jours, la journée de mardi a connu une amélioration considérable dans le trafic aérien même si cette amélioration a été de façon inégalée, selon les pays.
En Islande, aucun signe d'intensification de l'activité du volcan Eyjafjöll n'a été enregistré, mardi, et le panache de cendres paralysant le trafic aérien européen a nettement diminué, a assuré à l'AFP une géophysicienne de l'Université d'Islande à Reykjavik, Sigrun Hreinsdottir. Au sixième jour de la crise, la situation s'améliorait progressivement. Le trafic aérien a repris, mardi matin, en Ecosse et dans le nord de l'Angleterre, mais British Airways a annoncé qu'elle annulait tous ses vols courts et moyen-courriers, en raison de nouvelles inquiétudes sur l'intensité du nuage de cendres. En revanche, Air China, la deuxième compagnie nationale chinoise, a annoncé la reprise dans la journée de certains de ses vols vers des capitales européennes: Moscou, Stockholm et Rome. En France, les premiers avions ont décollé mardi peu avant 06H00 GMT des aéroports parisiens, qui devraient assurer au total 30% des vols nationaux et internationaux habituels, selon le gouvernement. Le trafic aérien a également repris partiellement en Belgique, et la situation se normalisait lentement en Suisse. L'espace aérien du nord de l'Italie a, lui aussi, lentement rouvert à partir de 06H00 GMT, notamment à partir des aéroports de Malpensa et Linate de Milan. Les autorités de Budapest ont permis, pour leur part, la réouverture totale de l'espace aérien hongrois à partir de 07H30 GMT après une fermeture partielle dans la nuit. La Slovaquie a décidé de prolonger jusqu'à 00H00 GMT mercredi, l'ouverture de son espace aérien, et la Norvège jusqu'à 18h00 GMT, mardi au moins. Les aéroports finlandais resteront en revanche fermés jusqu'à 06H00 GMT mercredi, selon les autorités. La fermeture de l'espace aérien allemand a été prolongée jusqu'à 18H00 GMT, tandis que les vols à vue étaient autorisés à titre exceptionnel.
En Espagne, un total de 885 vols sur les 5.249 programmés pour mardi par 47 aéroports espagnols ont été annulés, soit 16% des opérations prévues. Ces annulations touchent 418 départs et 428 arrivées concernant des opérations de et vers les aéroports d'Allemagne, Danemark, Estonie, Slovénie, Finlande, France, Italie, Irlande, Norvège, Suède et Royaume-Uni. Les perturbations aériennes continuaient en attendant d'engendrer des pertes économiques à travers le monde.

Source Le Quotidien d’Oran Mokhtaria Bensaâd

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires