Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 23:02

Algérie - Avant-projet du plan permanent de mise en œuvre du secteur de sauvegarde de la Casbah : Un traitement de choc pour ressusciter l’ancienne médina

casbah-restauration.jpg

 

Après son classement par l’Unesco comme patrimoine de l’humanité en 1992, la Casbah bénéficie, enfin, d’un plan permanent de mise en œuvre du secteur de sauvegarde.

Conçu et réalisé par le Centre national des études et recherche en urbanisme (CNERU) et chapeauté par la Direction de la culture du ministère de la Culture, ce plan été discuté, hier, à la salle du Conseil populaire de la ville d’Alger (CPVA) par tous les acteurs intervenant de près ou de loin dans la sauvegarde de la Casbah. Les membres de la Fondation Casbah, les associations activant dans le domaine de la préservation de la Vieille Dame et les secteurs de l’Environnement, des Transports sont venus nombreux pour enrichir les débats.

Ce plan permanent a pour objectifs, comme le rappellera Mme Badia Sator, directrice de la culture, de fixer les règles générales et les servitudes d’utilisation des sols, des conditions architecturales, les biens culturels immobiliers.

C’est avec l’avènement de la loi 98.04 relative à la protection du patrimoine et plus précisément son chapitre III, que la notion de secteur sauvegardé est née, a affirmé M. Mourad Bouteflika, architecte et directeur de la restauration au niveau du ministère de la Culture. Mais ce n’est qu’en 2003 qu’a été promulgué le décret exécutif N°03-324 du 5 octobre 2003 relatif aux modalités d’établissement du plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur des secteurs sauvegardés, et enfin l’année 2005 pour que soit promulgué le décret exécutif  N°05.173 du 09 mai 2005 portant création et délimitation du Secteur Sauvegardé la «Casbah d’Alger».

Mme Houria Ould Hattabi, architecte et chef de projet au CNERU, a indiqué que ce plan permanent a nécessité un travail colossal de la fin novembre 2006 à décembre 2009. Outre les architectes, il a mobilisé des sociologues, des spécialistes en environnement, des géotechniciens, des historiens, des hydrotechniciens, des spécialistes en travaux publics etc. Une fois ce plan permanent approuvé par la wilaya d’Alger, il sera appliqué directement sur le terrain sur la base du règlement élaboré par cette étude ainsi que les manuels techniques et de matériaux de construction.

Comme mesures d’urgence, 394 maisons ont été stabilisées, a souligné Abdelwahab Zekagh, architecte restaurateur et chef du projet du plan permanent de mise en œuvre du secteur de sauvegarde de la Casbah.

Par ailleurs, il a été procédé à la protection des ruines et des espaces vides, la réparation des fuites d’eau et le curage des puits et des djebs et l’évacuation des déblais et gravats par 150 entreprises, pour une enveloppe avoisinant les 680.000.000 dinars.

Source Horizons Rabéa F.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
<br /> <br /> Une nouvelle série BD sympathique et familliale à découvrir ?<br /> ici si vous voulez, bien sûr. <br /> <br /> <br /> Bonne journée.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Salut Koulou,<br /> <br /> <br /> J'ai vu...C'est mignon ; c'est sympa et ça sort de l'ordinaire<br /> <br /> <br /> Amicalement,<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> <br /> Bonjour , il est est vrai que c'était un quartier très typique d'ALGER - GENEVIEVE -<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Je n'y étais jamais allé<br /> auparavant....<br /> <br /> <br /> Il m'a fallu attendre ces dernières<br /> années pour pouvoir m'y rendre...Oui un quartier très typique<br /> <br /> <br /> Cordialement<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />