Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 23:34

Algérie – Automobile - Peugeot 308 1.6 THP 175 ch. Toit panoramique: Un bolide sur les routes de Kabylie

peugeot-308-175-ch.jpg

 

C’est à bord de ce bolide, au toit panoramique et à la couleur bordeaux, que nous avons pris la route vers Aïn El Hammam (ex-Michelet), une région historique perché à plus de 1000 m d’altitude du niveau de la mer.

Introduite sur notre marché depuis quelques mois, la Peugeot 308 THP 175 ch vient s’ajouter à un catalogue déjà riche en modèles et en couleurs. Puissante motorisation conçue en collaboration avec la firme germanique BMW, ce propulseur anime déjà la très sportive 207 RC ainsi que la mini cooper S. C’est à bord de ce bolide, au toit panoramique et à la couleur bordeaux, que nous avons pris la route vers Aïn El Hammam (ex-Michelet), une région historique perché à plus de 1000 m d’altitude du niveau de la mer. Au volant de cette lionne, le 1.6 THP de 175 ch dégage une réelle émotion esthétique. Reprenant les caractéristiques de la berline, elle possède une grosse calandre qui lui donne l’air de vouloir coller au bitume. Et elle ne manque ni d’allure ni d’agressivité. Les stylistes du lion ont légèrement retravaillé le look extérieur pour rendre cette 308 encore plus virile visuellement.

Ainsi, le bouclier avant se distingue par des traits davantage marqués au niveau de la forme des antibrouillards, de l’entrée d’air habillée d’une grille spécifique rehaussée de chrome. A l’arrière, le bouclier intègre un diffuseur aérodynamique, et un becquet coiffe le hayon pour augmenter la portance aérodynamique. A tout cela s’ajoutent les jantes en aluminium de 17 pouces. Avec une hauteur de 1,49 m, elle voit son assiette abaissée de 10 mm, résultat du travail effectué sur l’ensemble des liaisons au sol. A l’intérieur, des éléments distinctifs ont été rajoutés comme le pédalier, le repose-pied ou le pommeau de levier de vitesses en aluminium et un volant gainé de cuir perforé doté d’inserts de cuir.

Pour le bruit de l’échappement, un travail spécifique a été réalisé afin de lui donner une coloration sonore plus grave et valorisante au ralenti et dans les bas régimes. Dans le même ordre d’idées, le toit panoramique en verre permet d’inonder l’habitacle de lumière. Cet aspect, très agréable au demeurant, renforce le sentiment de confort et d’espace.

Une tenue de route impeccable

Au démarrage, la sonorité grave du 1.6 essence turbocompressé de 175 ch à 6000 trs/min surprend agréablement. Il constitue une offre de petits moteurs se distinguant par une cylindrée contenue, une consommation réduite et une puissance élevée. Le 0 à 100km/h est abattu en 8.3 sec. Les 1000 m départ arrêté sont parcourus en 28.8 sec. La vitesse maximale atteinte sur le sixième rapport est de 225 km/h. Par ailleurs, la structure de la 308 profite d’une rigidité acceptable permettant une exploitation maximale de ses trains roulants. Cette version est basée sur un châssis garantissant un typage sportif, mais qui ne fait aucune concession à la sécurité.

L’apport des liaisons au sol est loin d’être négligeable, puisque ces dernières permettent une tenue de cap rigoureuse tout en absorbant efficacement les irrégularités de l’asphalte. Le train arrière favorise la rigidité tout en limitant l’encombrement. Sur la route, le châssis permet de profiter pleinement de la vivacité de la mécanique. Et c’est un réel plaisir de jouer du levier de vitesse et de monter les virages du barrage de Taksebt vers Larbaâ nath irathene et ceux en direction de Michelet en toute tranquillité. La disponibilité du moteur est omniprésente. Sur cette 308 THP de 175 ch, le freinage est assuré à l’avant par des disques ventilés de 302mm de diamètre et de 26mm d’épaisseur.

A l’arrière, les disques sont de 249x9mm. ESP, ABS, REF, AFU, ASR, CDS sont autant d’outils électroniques qui peuvent intervenir à chaque fois que le besoin se fait sentir pour corriger soit la trajectoire, soit un sous-virage ou un survirage, pour contrôler la stabilité, ou encore aider à freiner en urgence. Ce dispositif électronique contribue à la sécurité de ce modèle. Idéal pour une conduite rapide, les 175 ch de cette 308 manifesteront quelque lassitude lors de la conduite urbaine. L’autoroute et la conduite en nocturne nous ont semblé être la meilleure manière pour booster ce bolide aux frontières de ses limites. Sur l’axe Alger-Blida et Alger-Zéralda, la 308 THP 175ch s’est comportée d’une manière plus que satisfaisante. Même à une allure de 180 et 190km/h, cette sportive colle au bitume et répond à toutes vos sollicitations en termes de freinage.

Source El Watan Nadir Kerri

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires