Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 07:50

Le tronçon Lakhdaria-Sétif sera réceptionné aujourd’hui.
autoroute-est-ouest-copie-1.jpg

Les travaux de l’autoroute Est-Ouest avancent à un rythme soutenu. C’est ce qui ressort du dernier bilan rendu public par le ministère des Travaux publics. Le même rapport décortique la situation des travaux de ce mégaprojet. Il commence par les grands tronçons jugés «très importants» qui seront livrés dans les prochaines semaines.

Pour le lot Est, les automobilistes qui empruntent la route Alger-Sétif, auront à rouler sur le tapis à partir d’aujourd’hui. Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, procédera aujourd’hui à la livraison d’un tronçon de 36 km qui relie la wilaya de Bordj Bou Arréridj à la limite ouest de la wilaya de Sétif.
Avec la réception de ce tronçon, les usagers pourront emprunter l’autoroute à partir de Lakhdaria, à l’entrée de la wilaya de Bouira, jusqu’à la wilaya de Sétif. Soit 170 km d’autoroute. Un itinéraire parcouru habituellement en plus de trois heures, et qui sera effectué en moins d’une heure et demie.
A noter, également, que pour ce même lot, le ministre a déjà livré le tronçon reliant Tadjenanet à Chelghoum Laïd, dans la wilaya de Mila, sur une distance de 23 km. Ce qui permet aux automobilistes d’éviter le bouchon quotidien qui forme le décor de cette ville.
Pour le lot Ouest, le ministre, procédera la semaine prochaine à la livraison du tronçon Yellel-Tléllat, sur une distance de 64 km. Ce tronçon reliera la wilaya de Relizane à Oran. Autrement dit, le lot Alger-Oran sera complètement réceptionné durant la première semaine du mois de janvier.

Plus de 400 km d’autoroute seront livrés à la circulation dans quelques jours. Il s’agit d’une jonction directe entre le Centre et l’Ouest. Aujourd’hui, environ 350 km d’autoroute ont été mis en service. Le ministre a livré un des tronçons les plus importants, vu la topographie de la région et les nombreuses difficultés rencontrées au cours des travaux, entre les frontières Chlef-Relizane.
Il s’agit de la liaison Alger-Yellel (limite ouest de la wilaya de Relizane). Avec ces livraisons, les usagers pourront, désormais, éviter toutes les agglomérations de l’Ouest où ils rencontrent d’énormes bouchons. En ce qui concerne l’autoroute Oran-Tlemcen, elle sera réceptionnée vers le début du mois de février.
Selon les données de ce bilan, pour octobre 2009, le ministère des Travaux publics estime que l’état d’avancement de l’autoroute «est excellent pour les lots Centre et Ouest et appréciable pour le lot Est».
Pour le lot Est (Taref-BBA), le taux d’avancement des travaux des terrassements généraux est de 86%, alors que le taux global est estimé à 84%. Pour le lot Centre (BBA-Chlef), le taux des terrassements généraux est de 97%, alors que le taux global est de 95%. Pour ce qui est du dernier lot, (Chlef-Tlemcen), les travaux de terrassements généraux enregistrent un taux de 98%, et le taux global d’avancement est de 94%. Au total, sur une distance globale de 1720 km, programme neuf, le taux des terrassements généraux est de l’ordre de 95% et le taux global est de 93%. Se référant à ces données, l’autoroute Est-Ouest sera bel et bien réceptionnée dans les délais.
C’est ce qu’a réaffirmé, d’ailleurs, le ministre Amar Ghoul, lors de sa dernière sortie dans la wilaya de Mila. «L’autoroute Est-Ouest en construction en Algérie devrait être réceptionnée dans sa totalité en 2010, en conformité avec les délais contractuels», a-t-il déclaré.
S’agissant de la qualité des travaux, le même document note que les tronçons réceptionnés répondent aux normes internationales.
Ils sont certifiés conformes par le bureau de contrôle et surveillance canadien, SNC Lavalin International et l’assistance à maîtrise d’ouvrage, Dessau International.
Source  L’Expression Tahar Fattani
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires